Akira

Don't slip!

Nos chouchous de Budapest sont de retour avec un edit bien estampillé Rios comme on les aime : des spots aléatoirement situés sur le spectre du smooth au cagneux, des images de street raw, quelques exemples d'interaction sociale et un certain lot de slams improbables, aussi ; le tout immortalisé par le fish-eye fou de Bence Bálint. C’est brillant, efficace à souhait comme d’hab’, de la part du crew d’origine qui, à lui seul et via son travail interrompu au fil des ans, a su placer Budapest en destination phare sur la carte du skate en Europe!

Rios fish-eye, RIP!

Car, oui, la question se pose: va-t-il falloir se cotiser pour financer un nouveau fish-eye au crew préféré de tout le monde!? Peut-être bien, parce qu'ils ne font pas semblant les Rios, et si vous dites que cet edit a été tourné en quatre mois, tout est bien. Du street brut, à base de spots toujours nouveaux, dans une ville où les voisins semblent plutôt grognons!

RIOS power!

Ils sont de retour, et en force! En troupe, même, comme eux-même le disent! Les RIOS ont ici Masaki Ui en invité… La connexion avec Magenta est réelle, comme le montre cette interview, mais les Budapestois ont réellement un truc en plus, un truc à eux. La musique glauque? Les spots bruts? Difficile de mettre le doigt dessus, mais au final, leurs vidéos sentent la rue. En vrai.

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer