Aymeric Nocus

Giddy-oh!

Toujours la bonne humeur, et toujours plein de têtes différentes… Ça skate entre Paris, Rennes, New York et Barcelone, et ça donne envie d'appeler les copains!

Parisii / le remix / Magenta homies

Allez, c'est Paques, c'est cadeau, voici la part Magenta et potes du remix Parisii. Jesus est mort et revenu, mais pas vraiment, mais tout ce que l'on sait, c'est que les copains, eux, ils sont là!

Bonus time!

Bon début de semaine, avec un petit tour de villes qui donnent toujours envie, avec la bonne brochette de locaux à chaque fois, grace à Bordeaux Exposure et au toujours motivé Julien Januszkiewicz! De Jordan Queijo à Gauthier Rouger, tout bon!

"Tood"

S'il devait vous arriver un jour de douter de ce que serait devenu le skate, tapez "RIOS crew" sur votre clavier analogue ou tactile, et remettez-vous les idées en place, une fois pour toute… Parce qu'en deux ans, cette bande de gars d'une capitale oubliée de tous a réussi à créer quelque chose. Un truc à eux, bien à eux, sans sponsors, sans campagne marketing, sans rien, en fait, à part une caméra et de bonne idée, dont celle de ne jamais filmer deux fois sur le même spot… Et leur truc à eux en est à faire se déplacer des skateurs du monde entier pour venir le voir. Toujours bon signe, surtout vu les gars qui viennent… Comme quoi, tout n'est pas perdu. Merci, les RIOS!

Aymeric!

Si le skate devait se mesurer, il ne pourrait l'être qu'en quantité de bonheur rayonnant de chaque personne le pratiquant… Tout le reste n'étant que foutaises! Et dans ce cas, Aymeric Nocus se retrouverait bien haut dans le classement final, parce que peu de gens doivent s'éclater autant que lui, qu'il soit sur sa planche, chez lui loin des centres villes, en voyage à l'autre bout du monde, en pleine écriture des plus longs textes jamais publiés sur Instagram, ou derrière son objectif. Bref, si quelqu'un mérite une planche à sa gloire, c'est lui. Bien joué, Magenta!

Postcard 4 / Bordeaux Marseille / PREMIERE

Masaki Ui, vous le connaissez certainement de ces featurings toujours punchy dans les productions Magenta et cie, et peut-être aussi pour ses propres vidéos, elles aussi toujours bien senties… Talentueux, donc, le jeune! Et ce n'est pas ce quatrième volet de se série Postcard qui va contredire cette évidence. Tout est là: les potes, les spots, la rue, entre deux villes si différentes et si proches lorsqu'on les skate. Sauf peut-être que Marseille est riche en downhill. Et rassurez, personne ne les évite, ici! En exclusivité sur Live, à notre grande fierté! #thestreetsaretalking

Fear of a boring planet

Imaginez un monde sans les RIOS crew, et leurs équivalents à travers le monde… Leur nouvel edit relate leur récent voyage en Croatie pour le Vladimir Film Festival et, entre autres, leurs sessions avec notre Aymeric Nocus national. Que du bon, donc, et que le meilleur de ce que peut réellement offrir le skate, au delà de la casquette qui va bien et du fit ultime.

Truth hurts

Vendredi dernier, nos amis du Vladimir Film Festival présentait en avant-première ce nouveau projet des Original Copy, et le voici déjà en ligne pour nous tous! Il serait en effet dommage de se priver d'un tel point de vue, tant sa qualité est remarquable… Cette fois-ci, le duo Original Copy choisit de tirer le portrait d'un certain Deso, digne représentant de la vérité brute du skate. Et le bonhomme est traité de la même façon, sans fioriture, mais avec un talent certain. Vous ne vous ennuierez pas une seconde, et aurez tout de même matière à réfléchir ensuite, notamment sur le fait que tout ceci vient de Slovénie…

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer