Jahmal WIlliams

Son of Love

Mark Del Negro est bel et bien le fils de son environnement… De la technique impeccable, même sur terrain précaire, au lines complexe tout en style, on pourrait dessiner un arbre généalogique du skate East Coast, des dalles de Love Park aux barrières dite Jersey. Parfait, ce jeune, et notamment chez Hopps!

Spring streets!

Même si l'hiver semble ne plus vouloir quitter New York, ça skate tout de même là-bas, et les gars de Theories ne sont forcément pas les derniers! Et qu'est-ce que ça fait plaisir de voir Jahmal donner comme s'il avait toujours vingt ans!

Press "PLAY"

Allez, la dose de classe! Hopps, à l'image de son mentor, Jahmal Williams, sait les choisir funky, et cet edit ne pourra que vous mettre le sourire pour le week-end et même plus! De Piro Sierra à Brian Clarke, les approches sont complémentaires, mais le niveau de style reste la même…

T.O.A. alert!

Vous nous connaissez: vue l'équipe, on ne peut qu'être à bloc… Mais, si vous n'êtes pas du même avis que nous, là, on ne sait plus quoi faire. Attention, ceci est une Brandi alert, aussi!

The king of what?

The KIng of Style… Jahmal.

Meeting… Josh Stewart!

Pour parler son, histoire et discours motivationnel…

Boston Represent'!

L'avantage d'un "vrai" skateshop, c'est qu'il peut regrouper toute une scène, la sienne, pour une vidéo… Et dans le cas de Boston, ça fait du beau monde!

Construction

Une certaine frange de notre population pleure la fin de Love Park qui aurait tué le skate à Philadelphie… Connerie.
Si le street a pu connaître un passage à vide, et encore –l’existence de Jimmy McDonald et quelques autres prouvent le contraire–, le skate a bien sûr vécu depuis la fin des années 90 à Philadelphie, sous de nombreuses formes, y compris celle de la transition brute, et d’une institution locale : FDR.

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer