Josh Kalis

The ill shit…

Allez, on continue le week-end éducatif, avec une assez bonne explication de pourquoi Stevie Williams et Josh Kalis pèsent autant… Et si vous vous demandez ce que c'était, 411, imaginez un Instagram en K7… Une K7, c'est quoi? Ahh, laissez tombez…

Kalis style

Où Josh rappelle les fondamentaux en terme de construction de lines…

All nighter!

Où, en 2016, DGK fait un retour fracassant aux racines: du skate, du beau, du bon! Improbable, et très agréable…

Sabotage 4 promo

Les Sabotage, on peut leur faire confiance pour envoyer du street de rue, et là, entre les invités de renoms et les habitués au top, cela promet une full length pas mal du tout… Mais ici vous avez déjà le bonus d'une full part de Dylan Sourbeer, dont on notera la line switch crooks fakie, crooks dans les annales de Love Park!

Now you know…

Sans commentaire… Sérieusement, qu'est-ce que vous voulez écrire, après ça? "If you don't know…"

Côte Ouest, bébé!

DGK continue de partager les fonds de tiroirs, et le terme est on ne peux plus mal trouvé, vu le niveau! Du street, en vrai, et technique, et puis Josh Kalis à San Francisco, ça marche toujours.

Hard knocks

Parental Advisory n'avait pas fait dans la dentelle, et ces extras rangé par zones géographiques assurent le service après-vente avec efficacité. En même temps, le casting DGK se pose là!

Gagnant-gagnant

Grâce aux gars de Sabotage, nous apprenons aujourd'hui que:
-1) Sur le spot, le corps le plus imposant la priorité aura.
-2) Si une entreprise anti-skate ton ledge, une pétition tu organiseras, pour la mairie prévenir… Ah, en fait, non. Ils ne font pas comme ça, eux!

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer