Videos

Gilette alert!

C'est court, mais c'est bon, si bon! Les deux jeunes sont plutôt pas mal dans le genre, aussi, mais voir Austyn revenir aux lines à Mach 2 fait bien plaisir…

Franz, Roman, Auguste et Augustin

Du nouveau du côté de notre petite scène parisienne. Augustin Giovanonni, le fameux Augustin, nous a gratifié aujourd’hui d’un nouveau petit édit.  Je pense qu’il est inutile de vous dire ce qu’il se passe lorsqu’on met Roman Gonzalez à côté d’un ledge, ou tout simplement Auguste bouznad en contact avec une planche. Et puis quand est-ce que vous avez vu un Casper flip aussi bien exécuté que celui de Franz Grimm pour la dernière fois ? Moi, personnellement, ça fait un moment.

CCD Warriors!

Trois CCD, c'est le nouveau projet d'un certain vendeur chez Nozbone à balle de VX-1000 parisienne, maniée dans les règles de l'art. Une affaire à suivre étant donné que question skate, son crew n'est pas en reste, en témoignent le niveau des cascades de Kristian WesthPierre SubraAmbroise FardelGraham Thoms toujours impeccableYann Garin toujours jeuneLucas LanguascoSimon Perrottet toujours présentHugo CorbinAdrien Chabiron et César Dubroca. Le décor de la ville des Lumières est exploité au maximum de son potentiel, au même titre que les trois cécédés de Jimmy qui capturent l'information de façon dynamique, une énergie qu'on retrouve dans le montage, bien drôle. La jeunesse qui monte !

Tech alert!

On pourrait disserter sur le fait que Brian Peacock, pourtant sino-gringo, représente une sorte de fusion naturelle entre le French Tech© et le Brazilian Tech© tout en technique maîtrisée et surtout coulée, et non pas balancée… Oui, il aime compliquer les choses, et c'est le moins que l'on puisse dire, mais le fait avec une décontraction qui fait plaisir à voir, même si l'on n'est pas forcément obsédé du flip-out.

On notera aussi qu'en un sifflement et un remerciement, Lucas Puig rappelle qui est le patron!

“qu’est ce que vous faites c’est bien!”

Le team haze Wheels nous avait déjà montré à quel point démolir les spots à Milan était facile pour eux, et bien les voilà de retour en France. Bref un peu plus de Victor Campillo, ou encore de Morgan Katomba, qui cette fois jouent à domicile. Ajoutez deux trois pirouettes de Ruben Spelta et on obtient une vidéo des plus sympathiques.

Teddie!

Teddie n'est pas que le prénom du nouveau-né de Greg Conroy, O.G. de Londres notamment impliqué dans le mouvement Long Live South Bank et chef de file du mouvement Serious Adult ; c'est également le nom de la full-length de George Toland au nom de ce dernier collectif, filmée entre novembre 2017 et octobre 2018, parachevée juste à temps pour le dernier Vladimir Film Festival et le moins qu'on puisse dire, c'est que les zozos n'ont pas chômé ! En plus de leurs spots locaux, ils ont également arpenté (et rossé !) ceux de Marseille en France, Saragosse en Espagne et Pula en Croatie. Comme on s'y attend désormais de la part de George (qui n'en est plus à son premier coup d'essai avec une caméra VX-1000, depuis longtemps), la réalisation est effiicace et le filming poignant, occasionnellement assisté de Rémi Luciani, Chris Williams et Luke Herb en renfort, et de Tom Delion pour le Super 8. C'est efficace, Anglais à souhaits, parsemé de briquettes qui puent et qui grattent mais dominées avec style et panache !

Tom Delion, Jack Soden, Sebastian Lemus et Darwin écopent de full parts, tandis que parmi les moult friends, guests et autres apparitions improvisées figurent Greg Conroy, Max Critchlow, George Booth-Cole, Chris Garcia, Lewis Bell, Graham Davies, Harry Turner, C.J. Sewell Gayle, Jorge de Torres, Sam Earl, Mikey Prentice, Joe Coward, Elliott Wright, Chris Mann, Tommy May, Glen Fox, Ryan Cunningham, Luka Pinto, Louis Woodhead, Myles Shankie, Sam Bunton et Will Stradling. Un line-up qui sent bon la rue.

Down, down, down…

Attention, ça va aller très vite ! La nouvelle full-length GX-1000 est en ligne : adieu la VX et bonjour le HD, c'est le premier détail qui frappe, et puis on continue de s'en prendre plein la tête, à coups de spots pentus dont le crew est réputé pour avoir le secret. Passants fous ou sensés (question de point de vue), tricks inédits, chutes full speed, accident de voiture, ambiances en tout genre et guets à chaque intersection ou presque : sans souci, la sauce prend à nouveau, quelques années après la première full-length et "Adrenaline Junkie", leur mouture précédente, toujours à San Francisco, évidemment. Ou quand la replaque d'un trick n'est que le début de la descente aux enfers...

Monday blu

Alors, comment démarrer une semaine pluvieuse sous les meilleures hospices!? Et bien en célébrant le bétonnage côtier des plus beaux endroits du monde y pour mettre des piscines, et autres parcs aquatiques… Avec les gars de La Dolce Vita, bien sûr! Sinon, ce serait moins bien, forcément! Et franchement, ce spot est complètement fou, non?

À deux cent quarante-deux pourcents

Ces temps-ci on chôme pas du côté de 242 skatehop. On a pour beaucoup toujours la part de Jordan Queijo en tête, Et voilà qu’il nous remettent une bonne couche de banger suisse avec Simon Perrottet. Avec lui vous savez a quoi vous attendre, du pop, des belles lines, et surtout de la propreté, beaucoup!

Javi!

Le nom de Javier Sarmiento devrait être connu de tout skateur qui se respecte, puisque le personnage s'y rattachant est un pionnier du street tech depuis les années quatre vingt-dix, fort d'un style coulé, de switch impeccable et des plus beaux flip tricks (un maître du switch 360 flip, entre autres). Il a notamment ridé pour Powell, puis The Firm avec Matt Beach, ainsi qu'éS à la bonne époque et skate désormais des planches Sk8Mafia. Il est Barcelonais de longue date et ce n'est pas cette compilation de footage datant de 2000 qui témoignera du contraire ; les curbs sont rossés dans les règles de l'art, et les clips retrouvés sur une cassette elle-même perdue pendant dix-huit ans. Le style n'a pas pris une ride, comme quoi !

Kleppan alert!

Que dire, que dire!? Bein, c'est juste Karsten qui fait juste du skate, quoi… En gros.

Tetouf!

Tetouf est l'archétype du génie méconnu, persistant à officier à l'abri des regards trop curieux depuis son habitat d'origine, en l'occurrence la région Auxerroise. Isolé mais d'autant plus créatif et passionné, avec ses potes du Gougou Crew ils réalisent depuis des années web clips sur web clips, full-length sur full-length, toujours blindés d'énergue vouée à se perdre sur YouTube, au hasard des mirettes qui finiront par tomber dessus. Cela doit faire maintenant plus d'une décennie que ça dure, au fil de laquelle Tetouf n'a fait que raffiner son goût pour les tricks bizarres (parfois mélangé à de l'ultra tech) ; l'an passé, il avait déjà tout défoncé avec cette part (à voir absolument), et aujourd'hui ç'en est une toute nouvelle qu'il nous présente, peut-être moins axée performance mais tout aussi emprunte de son style. S'il y en a un qui représente vraiment l'underground underground, c'est bien lui !

Pages

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer