bricophile

On peut affirmer sans peur que Jeremy Jones n'a pas de phobie des sols en briques rouges disjointes, ce qui lui permet de profiter pleinement de tout un tas de spots londoniens…

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer