Le pire et le meilleur de Léo Valls

Interview : Benjamin Deberdt
Photos : Ben Gore

 Ben Gore

Chaque jour vient avec son lot de bon et de mauvais… Ce sont ces expériences qui nous façonnent, lentement mais sûrement, et parfois un peu trop brutalement. Cette rubrique s’essaye à faire parler vrai nos skateurs favoris.
Profitant de la sortie de la Hill Street Blues 2 produite par Magenta, nous avons questionné Léo Valls sur ses deux amours, San Francisco et l’art d’en négocier les fameuses descentes… Élevé aux vidéos des années 90 venant de cette ville, ses nombreux séjours n’ont jamais été passés à scotcher l’un des spots « officiels » qu’offre la ville aux cinquante et quelques collines, mais plutôt à dévaler tout ce qu’il est possible de descendre, accompagné de tous ceux passionnés par cette autre façon de faire du skate, entre contrôle absolu et fil du rasoir… Vaste sujet qui mériterait sans doute une interview plus poussée !

Pire idée à avoir lorsque l'on descend une colline de SF ?
Mettre les mains dans les poches en sifflotant, en s’imaginant être sur une plaza de marbre rosé…

Meilleure façon de s’arrêter, en cas de danger ?
Powerslide back, pieds joints !

Pire slam que tu aies jamais vue en direct, dans une descente ?
En filmant dans un downhill « double saveur » (deux downhills qui s’enchaînent) avec Yoan. Il a pris un crack juste après le virage de la seconde descente et est tombé sur sa caméra. Le fish-eye s'est détaché et a continué à descendre le downhill côté verre. Sympa!

Meilleur souvenir de skate de downhill ?
Il y en a un paquet ! Je me souviens en particulier d’une journée où Ben Gore nous a emmené tout en haut du quartier Twin Peaks. On a descendu non-stop pendant plus de vingt minutes en passant par Lower Haight jusqu’au centre ville. Les maisons multicolores défilent tellement vite que tu te crois dans un tableau de Kandinsky !

 Ben Gore

Wallie.

Pire quartier de San Francisco pour essayer de faire du skate ?
Probablement les quelques ditchs grisâtres qui se trouvent quasiment hors de la ville… Tous les quartiers de SF regorgent de spots de toute beauté !

Meilleure saison pour une visite là-bas ?
Le temps est assez étrange, et il ne fait jamais vraiment ni trop froid ni trop chaud. Cependant, je pense que les périodes d’Avril Mai et Septembre Octobre sont les plus sujettes à une météo impeccable.

Pire truc touristique que tu aies fait tout de même ?
Aller au pied du Golden Gate Bridge, et regarder Léo Loden se baigner dans l’eau glacée… Un vrai lion de mer !

Meilleur bon plan que tu donnerais à un futur visiteur ?
Contacter Evan Kinori, le plus parigot de tous les San Franciscains, puis dégoter une session avec Ben Gore, Carlos Young, John Lindsay et toute la clique de bombeurs de rues. Si vous avez vraiment de la chance, vous finirez peut-être dans une galerie photo, près de Dolorès Park, avec Isaac Mckay-Randozzi. Qui sait ?

Pire cliché sur la ville que tes séjours t’auront révélé comme faux ?
Que les San Franciscains sont tous des hippies… La moitié sont Texans à souhait.

Meilleur spot à burritos ?
Little Chihuahua pour les burritos, et Puerto Allegre pour la bouffe mexicaine, en général.

Pour vous mettre dans le (grand) bain, voici la SF Hill Street Blues 1,
Et vous pouvez déjà commander la 2, ici, si votre skateshop ne l’a pas en stock.

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer