Meeting… Wieger Van Wageningen!

Photos: Marcel Veldman

Interview: Benjamin Deberdt

"Parfois, pour un bon match, je dois quitter la session avant les autres…"

 Marcel Veldman

Wieger est un peu le candidat idéal pour un séjour sur la Terre Promise du ballon rond, puisqu'il ne s'est jamais caché être un grand fan de football, et ce bien avant que cela devienne acceptable dans le skate… Se trouvant dans l'oeil du cyclone en ce moment avec une vidéo Enjoi en plein tournage, et restant l'un des rares Européens reconnus aux États-Unis tout en continuant de vivre dans sa Hollande natale, on ne pouvait qu'avoir quelques questions à lui poser. Et nous n'avons même pas oublié la seule qui compte vraiment.

Tu es sur le point d'atteindre la trentaine, je crois… Ça modifie un peu ton état d'esprit, pour ce qui est de la façon dont tu vois ta carrière de skateur?
J'ai 31 ans, en fait, mais ça ne change pas vraiment grand chose. Peut-être que je suis un peu plus professionnel, parce que plus mature.

Qu'est-ce qui se passe ces temps-ci aux Pays-Bas, niveau scène?
On a une bonne scène à Amsterdam, quelques crews différents, mais tout le monde s'entend bien avec les autres…

Qui est ton jeune favori à regarder skater?
J'aime bien Jacopo Carozzi, il est bon! Bon en courbes et en street, et il a un bon style! Checkez-le.

Qu'est-ce qui se prépare avec Oververt, la vidéo Enjoi? C'est censé être une vidéo où tout le monde aura une “full-part”?
On a une deadline. C'est la fin de Juillet. Et ceux qui auront assez d'images auront une full part.

 Marcel Veldman

Backside tailslide, à Chypre

Je me demandais comment tu avais rencontré les gars d'Enjoi, quelle était la connexion?
Je suis chez Enjoi depuis sept ans, maintenant. Hunter Muriana qui bosse pour Nike m'avait branché avec eux. C'est comme ça que ça avait commencé.

C'était quelque chose de spécial de devenir leur premier rideur européen à l'époque?
Bien sûr, et c'est toujours un honneur d'être dans un team aussi établi!

Qui tu préfères voir se jeter en ce moment, pour la vidéo?
Cairo, c'est mon préféré à regarder, il skate des spots super énervés pour son age, et il est team manager, en plus. Un mec bien!

Tu étais à Lyon, tout récemment, avec les gars de Cliché… Quelle est ta ville française favorite, pour skater?
Définitivement Lyon, il skate beaucoup de ledges, là-bas, et ça me va parfaitement! Jérémie Daclin nous a montré plein de bons spots… Merci, Jérémie!

 Marcel Veldman

Switch crooks, à Taïwan

Je sais que tu es un grand fan de foot… Prêt pour la Coupe du Monde?
Complètement prêt pour la Coupe du Monde: j'ai un t-shirt avec une tête de lion dessus, mais la tête de lion est faite de deux pièces de tissu, et tu peux lui faire ouvrir la bouche pour rugir!

Est-ce que la passion pour le foot toujours considérée comme un truc “d'Européen”, aux États-Unis?
Ouais, le foot est définitivement un truc d'Européen ou de Sud Américain pour les américains.

Quand vous êtes en tournée, est-ce que Raemers et toi allez au bar tout seul pour regarder des matchs, pendant que le reste du team checke les statistiques de la NBA?
[Rires] Le foot n'est vraiment pas un sport américain, mais ils montrent tout de même un peu d'intérêt! Parfois, pour un bon match, je dois quitter la session avant les autres…

De tous tes pairs skateurs, lequel est le plus grand fan de foot que tu ais rencontré?
Le plus gros fan de foot dans mes potes de skate, c'est Vincent Vos. On regarde beaucoup de matchs ensemble. Dommage qu'il supporte nos rivaux, Ajax! Je suis un supporter PSV.

La meilleure ambiance pur regarder un match selon toi? Dehors, ou à la maison?
J'adore regarder jouer la Hollande dans un bar avec mes potes, plutôt qu'à la maison, c'est sûr. Mais, je vis à Amsterdam, donc si je veux regarder un match du PSV, parce que je suis d'Eindhoven, je devrais rester à la maison.

 Marcel Veldman

Fronside noseslide, à Sao Paolo

C'est si tendu que ça, les rivalités, en Hollande?
Ouais, pas mal. Quand j'ai déménagé à Amsterdam, mon père m'a fait jurer que que je n'allais pas supporter l'Ajax, et non, jamais!

Quand tu étais au Brésil, tu sentais que les locaux étaient déjà à fond de la Coupe du Monde?
Ils adorent le foot au Brésil: les gens jouent partout, tu vois des affiches avec des joueurs partout… Mais tous les Brésiliens ne sont pas contents de la Coupe du Monde, parce que cela a coûté beaucoup d'argent à leur ville pour se préparer.

Tu as des prédictions? D'ailleurs, tu es du genre à parier?
Je ne suis pas un grand parieur, mais je crois que l'Espagne ou le Brésil vont gagner. L'Italie est toujours outsider, aussi!

Ah, au fait, ce n'est pour moi, c'est pour un ami: quel est le secret d'une coupe de cheveux toujours parfaite?
Le secret, c'est un bon coiffeur… [Rires]

 Marcel Veldman

Petit rappel de son récent passage au pays du ballon:

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer