Richie sous C2C

Début juin, le groupe français C2C sortait un clip dont le héros principal se trouve être… Richie Jackson! Erreur de casting pour un groupe composé de quatre DJ’s aux influences originelles hip-hop reconnues et assumées, ou pure coïncidence pour ces quatre-là qui ont tous skatés ?
Ni l’un ni l’autre, semble-t-il, mais laissons leur nous raconter tout ça eux-mêmes… Après tout, c’est leur histoire, celle de quatre ados de Nantes qui se sont rencontré autour de la musique, mais aussi d’une planche, à une autre époque…

Interview : Benjamin Deberdt

C2C Down The Road video clip 01

Est-ce que vous vous êtes d'abord rencontrés plus autour de la musique, ou du skate ?
Pfel : On s'est plus rencontré au lycée, mais le skate nous a rassemblé. On ridait le mercredi et le week-end sur les spots nantais de l'époque. « La Med’ » en particulier.
20syl : On a d'abord partagé du son. De mon côté, je skatais beaucoup, et c'est un truc qu'on a partagé tous ensemble, ensuite.
Atom : On traînait nos Airwalk, nos baggies et nos petites roues sur les spots Nantais entre 95 et 98, si j'ai bonne mémoire.
Greem : On ridait ensemble et, entre deux sessions, on allait écouter des nouveautés et choper des galettes chez Black et Noir, donc c'était assez lié.

Pour beaucoup d'entre nous, notre première culture musicale s'est faite autour des vidéos de skate, dont elles sont une composante importante, est-ce que cela a été la même chose pour vous ?
Pfel : Ouais, c'était un peu la même chose pour nous. On a découvert quelques pépites dans les vidéos de skate, notamment dans les Zoo York. Après, on écoutait beaucoup beaucoup de mixtapes de DJ’s hip-hop, genre P.F. Cuttin, Vinroc, Beat Junkies, ISP et compagnie… C'était encore plus instructif !
Greem : Il y avait toujours une pépite sonore qui traînait sur le run d'un mec dans une bonne 411 ou autre. Je me souviens particulièrement de la vidéo Zoo York ou Roc Raida retournait « The Unassisted » de Rasco, on a usé la bande de la VHS, tellement ça tournait en boucle sur les magnétos ! [Rires]
Atom : Perso, plus ou moins, je me souviens d'une vidéo Zoo York avec des freestyles de MC's ricains genre Method Man, Fat Joe, et la routine de Roc Raida aussi (RIP). Ou encore des souvenirs plus lointains de morceaux de Bad Religion ou No FX, avec qui l’on a joué récemment d'ailleurs, qui se trouvaient dans des vidéos, ce genre de trucs. Mais, d'un autre côté, le moment où j'ai vraiment commencé à me mettre à fond aux platines et à creuser le truc a coïncidé avec la période où j'ai pas mal ralenti le skate. Honte sur moi, je sais…
20syl : Une grande partie des choses que j'écoutais à l'époque venait des vidéos 411, et des sons qui tournaient chez les skateurs Nantais. Cela a toujours été un milieu assez prescripteur, du coup, ça permettait aussi d'être au courant des tendances U.S. Assez rapidement j'ai aussi commencé à placer des compositions dans des vidéos réalisées par des potes, comme les Puzzle [vidéo magazine français, NDLR], la Supernova [Vidéo nantaise sortie en 2000, NDLR]…

C2C Down The Road video clip 03

À l'époque, le skateboard connaissait une énorme influence hip-hop, vous pensez que cela a eu des répercussions sur votre expression musicale?
Pfel : C'est vrai que fin des années 90, les deux étaient super liés et chacune des disciplines se nourrissait l'une de l'autre. C'était indéniablement un vrai moteur pour nous.
20syl : Forcément, puisque c'est ce qu'on écoutait, les premiers Wu-Tang, A Tribe Called Quest, Mobb Deep… Ça tournait en boucle, du coup mes prods transpiraient toutes ces influences.
Atom : Dans la mesure où c'est ce qui nous a rassemblé, et où les deux choses gravitaient dans nos vies avec autant d'importance, je dirai que oui.
Greem : On pourrait même dire que ça a façonné notre style, car on baignait dans cet univers « street », dans un milieu où toutes les nouveautés hip-hop US circulaient, où l’on se retrouvait entre skateurs chez les disquaires pointus, où les mixtapes d'un bon nombre de DJs influents tournaient.

Pour le meilleur ou pour le pire, il existe un « skate rock », devrait-il exister un « skate rap » ?
Pfel :
Pourquoi pas, mais j'ai l'impression qu'à l'image des nouvelles générations qui écoutent plein de styles de musique différents, les skateurs ont aussi des goûts musicaux tout aussi variés, donc skate rap, skate step, deep skate, sketch et j'en passe !
20syl : Je ne pense pas vraiment car, finalement, le "Skate Rock" est fait à la base par des skateurs, mais pour ce qui est du rap, assez peu de skateurs ont franchi le pas. Peut-être du côté DJing, et beatmaking, mais assez peu de MC’s, finalement.
Atom : Pourquoi pas, je ne sais pas trop en fait : je ne suis pas vraiment pour les cloisonnements, en général…
Greem : Je pense qu'il faudrait inventer le Skatecktonik, il y aurait du trick de malade !

Un débat récurant, et idiot, à mon avis, chez les trentenaires passionnés : "le skate, c'était mieux avant" et "le rap, c'était mieux avant". Votre avis sur les deux questions?
Pfel :  Je ne suis pas vraiment nostalgique, donc non.
20syl : Je pense comme toi que c'est un faux débat, mais je constate juste que, dans les deux domaines, le niveau ne cesse de se diversifier et de progresser.
Atom : Comme disait 20syl, dans une interview, l'autre jour : « rien n'a vraiment changé : y a toujours autant de trucs bien et toujours autant de merdes ! »
Greem : Le skate ou le rap, ce serait mieux après ! [Rires]

C2C Down The Road video clip 02

Dernier coup de coeur vidéo de skate pour chacun d'entre vous?
20syl : Overground Broadcasting de Takahiro Morita, ils sont fous !
Atom : Pas mal de vidéos de Richie Jackson sur YouTube nous ont marqué. Sinon un truc un peu plus vieux mais qui m'avait bien marqué, c'est la vidéo Lakaï Fully Flared, avec les murs et les blocs qui explosent dans l'intro, super beau !
Pfel : Un peu la même qu'Atom la dernière grosse claque c'était la Fully Flared même si ça date un peu. Et puis les Battles of the Berrics sont assez folles, aussi. Mike Mo fait très mal dans certaines finales !
Greem : J'avais bien kiffé la vidéo "Peter Brings the Shadow to Life" dans laquelle on ne voit que l'ombre des rideurs.

L'idée d'incorporer un skateur pour votre nouveau clip vient de vous, ou c'est un hasard?
Tous: On avait déjà reçu pas mal de synopsis et notes d'intentions, mais rien ne nous avait emballé. En écoutant le morceau, 20syl, qui a déjà réalisé plusieurs clips, a d’abord eu cette image de « cruising » en skate, imaginant un truc en Super 8 d'une session à quatre en mode retrouvailles, et mecs qui galèrent à monter un trottoir en ollie, puis l'idée a pas mal évolué dans sa tête jusqu'à arriver à celle d'un skateur qui recevrait une planche « mystérieuse » sur laquelle serait imprimé un plan qui au fur et à mesure du ride entrerait en interaction avec l'environnement réel. L'idée a été soumise à Thomas Tyman, chez Wanda, et il l'a traitée à sa manière. Le clip a été entièrement pris en charge par la prod’, de l'idée de base au montage final.

Dans ce cas, c'est vous qui avez fait le casting pour Richie Jackson ?
Tous : On l'avait repéré parmi d'autres, et quand ça a pu se faire, on était super content ! On avait vu certaines de ses parts et sa participation au Berrics. Son style est tellement atypique que tu ne l'oublies pas ! Il se trouve que le réalisateur le connaissait, en plus, les choses se sont donc bien tramées !

Un morceau de votre collection de vinyls qui lui conviendrait bien, d’ailleurs, à Richie le psychédélique ?
Pfel :  Beastie Boys "Son of Neckbone"!
20syl : Jimi Hendrix "Burning of the Midnight Lamp".
Atom : Jimi Hendrix "Axis : Bold As Love".
Greem : Queen "Don't Stop Me Now".

Le bon morceau à écouter avant d'aller skater?
Les quatre en choeur : C2C "Down The Road", of course ! [Rires]
20syl : Et aussi "Kick Push" de Lupe Fiasco, même si dans le clip on voit manifestement qu'il ne sait pas skater… [Rires]

Vous pouvez retrouver la musique de C2C ici.

 

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer