james dj davidson

"LOST" in London / PREMIERE

LIVE vous a déjà présenté les productions du filmeur du sud de Londres, James 'D.J.' Davidson, par le passé, notamment avec "Shmara" - un clip filmé à Shanghai avec tout un panel de skateurs russes. Le montage était dynamique, punchy, efficace, et la VX-1000 pour laquelle D.J. déclame son amour jusque dans son nom sur Instagram, sciemment manœuvrée.

Cela fait désormais deux ans que D.J. est revenu de Chine ; entretemps, il n'a pas été sans continuer à filmer, et voyager. Cette nouvelle production, "Lost", représente cette période d'accumulation d'images sans réel but, à la documentation fragmentée, tandis que D.J. lui-même se raccroche à l'énergie du skateboard pour frayer son chemin jusqu'à Paris, désespérément à la recherche de nouvelles sensations mais aussi, de chaussettes à Carrefour.

De l'incertitude, peut-être ; un produit final qui détonne, sûrement. Le réalisateur a puisé au fond de lui-même pour cette petite capsule temporelle, et ça se ressent.

Suivez D.J. directement sur YouTube, ici !

Shmara

Des skateurs russes à Shanghai - quoi, qu’est-ce? Et bien, exactement ce que James Davidson - DJ pour les intimes - a passé les six derniers mois à documenter ; des sessions filming venant s’intercaler dans les créneaux de temps libre que lui allouaient alors son travail d’enseignant à Shanghai. A force de voir les spots locaux fracassés par des hordes de Russes, DJ n’a pas su résister à l’appel de la caméra et a tout filmé ! «Ces gars skatent dur, mais personne ne cherche à les mettre en avant», nous explique DJ. «Beaucoup de skateurs russes font régulièrement le déplacement à Shanghai dans le simple but de skater, filmer, voyager. Ce sont de vrais skate rats!». La preuve par neuf (ou par la Shmara, plutôt, dirait-on; on leur fait confiance…), c’est ce montage ultra street, ultra épileptique!

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer