Randy Nakicen

Bordeaux Exposure 3

Maintes fois teasée tout récemment, ça y est : la toute nouvelle "BORDEAUX EXPOSURE", troisième du nom par Julien Januszkiewicz (que LIVE suit depuis l'origine !) est finalement en ligne dans son intégralité, et ce n'est pas moins de vingt-cinq minutes de skate bordelais-mais-pas-que qui vous attendent - car effectivement, Paris, Milan, Genève, Montpellier et Lyon sont également au programme, et chaque scène se voit portée par un paquet de beau monde. Si le résultat vous comble à ce point, il est peut-être encore temps de commander le DVD chez Palomino, par exemple - et vous pouvez aussi jeter un oeil du côté de la wear et du téléchargement direct sur le site de Julien, comme pour dire merci !

Ah oui et si le coeur vous en dit, vous pouvez toujours (re-) mater l'opus précédent, ici !

Bordeaux Exposure 3 trailer

LIVE partage les travaux skateboardistiques de Julien Janusckiewicz depuis la toute première vidéo "BORDEAUX EXPOSURE" en 2013 ; elle a depuis connu une suite, quelques hors-séries tels que "LEO AND SERGIO" ou "SWISS EXPOSURE" et s'apprête désormais à avancer d'un pas supplémentaire pour le printemps prochain, puisque "BORDEAUX EXPOSURE 3" bout dans la marmine depuis suffisamment longtemps pour rendre ce juteux trailer. Au menu, principalement du Bordeaux, donc, mais aussi quelques grammes de Paris, Milan, Genève, Montpellier et Lyon, représentés par leurs locaux respectifs comme il se doit. Vivement le dîner !

Pour suivre Julien sur Vimeo, c'est ici que ça se passe ! Et pour ce qui est de propos émanant directement de l'intéressé, vous pouvez également vous replonger dans cet échange de l'époque, au sujet du premier opus, histoire de vous (re-)familiariser.

Pain perdu

"NOT WASTED", c'est le nouveau montage de Thomas Larive, que LIVE vous a déjà présenté en tant que monteur de la vidéo Zeropolis (le légendaire skateshop de Lille) et qui filme aussi, entre autres, pour Quotamine. Au menu : dix minutes d'images collectées entre Lille, Paris, Montpellier, Barcelone, Toulouse et Bruxelles, avec divers représentants de chaque scène en guise de sauce qui prend - donc beaucoup trop peu souvent vus et le tout, sur la base de clips jusqu'ici égarés entre le montage d'autres projets ou n'ayant que buzzé de façon éphémère sur Instagram (comme le veut l'ordre des choses). On remarquera notamment la nonchalance couplée au bon goût question spots d'Ibu Sanyang, parmi le générique qui défile au rythme des replaques !

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer