sam hewett

Midpoint

Déjà fort d'un C.V. parsemé d'excellents montages de skate à la Sony VX-1000 tels que "SHMARA", "LOST" ou encore "BOOF", tous à voir et à revoir, l'Anglais James 'D.J.' Davidson rempile en force avec "MIDPOINT", nouvel opus de sa saga personnelle. Cette fois, c'est la ville de Crawley, dans le Sussex de l'Ouest (au Royaume-Uni, donc), qui fait à la fois office de scène et de canevas : lieu de naissance de Robert Smith (et de formation de The Cure), l'endroit a longtemps prospéré, à l'issue de la Seconde Guerre Mondiale, pour finalement sombrer dans une sorte d'impasse culturelle que ledit Robert et D.J. déplorent à l'unisson. C'était sans compter la motiv' générale, cependant, qui a conduit le filmeur et ses potes sur place à maintes reprises lors du confinement - et "MIDPOINT" prouve en sept minutes qu'ils ont finalement réussi à y insuffler de la vie, et à y lire moult spots !

"LOST" in London / PREMIERE

LIVE vous a déjà présenté les productions du filmeur du sud de Londres, James 'D.J.' Davidson, par le passé, notamment avec "Shmara" - un clip filmé à Shanghai avec tout un panel de skateurs russes. Le montage était dynamique, punchy, efficace, et la VX-1000 pour laquelle D.J. déclame son amour jusque dans son nom sur Instagram, sciemment manœuvrée.

Cela fait désormais deux ans que D.J. est revenu de Chine ; entretemps, il n'a pas été sans continuer à filmer, et voyager. Cette nouvelle production, "Lost", représente cette période d'accumulation d'images sans réel but, à la documentation fragmentée, tandis que D.J. lui-même se raccroche à l'énergie du skateboard pour frayer son chemin jusqu'à Paris, désespérément à la recherche de nouvelles sensations mais aussi, de chaussettes à Carrefour.

De l'incertitude, peut-être ; un produit final qui détonne, sûrement. Le réalisateur a puisé au fond de lui-même pour cette petite capsule temporelle, et ça se ressent.

Suivez D.J. directement sur YouTube, ici !

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer