Rechercher

Résultats de la recherche

  1. Felipe Alert!

    Direction l'Amérique latine, cette fois, avec une bonne équipe Cons, et forcément ça skate fort, on s'en doute. Ceux-là nous ont habitué à ne pas faire semblant! Saluons surtout notre chouchou Felipe Oliveira, qui joue à la maison, bien sûr, mais surtout sa propre partition avec toujours une approche bien à lui… 
  2. LDSxZSU / PREMIERE

    On s’en doutait déjà, maintenant on en est sûr, désormais : La scène brésilienne n’a rien à envier aux autres. Le style est unique, surtout lorsque l'on parle de Salvador da Bahia, et la créativité est au rendez-vous. Aucun spot n’est épargné et n’importe quoi peut servir. Bref, il faut croire que Felipe Oliveira et le reste de l’équipe sont capables de tout faire, du pop impressionnant au grind technique en passant par un pole-jam douteux. Tout ça capturé par la caméra d’Alan dos Anjos sous le beau soleil brésilien. Que peut-on demander de plus? À part une série de vêtements dessinés par la bande Lukdetxit pour le skateshop local!?

  3. Taking the L?

    Vous connaissez déjà le cas Felipe Oliveira, et vous vous doutez bien qu'un séjour à New York lui donne l'occasion de faire preuve de faire de cette décontraction dont il a le secret, au point de se mettre d 'ailleurs en danger! Mais, cet edit nous donne aussi l'occasion de découvrir plus amplement un certain Kaue, certes plus orthodoxe dans son approche, mais déconcertant aussi de nonchalance toute tech'.

  4. Emoji Coeur Coeur

    Alors, vous n'êtes peut-être pas au courant, mais votre skateur préféré s'appelle Felipe Oliveira… En tout cas, ce devrait être le cas! Pourquoi? Et bien, tout est là: le talent, forcément, mais surtout, la spontanéité, la puissance, une classe toute naturelle, et la capacité (toujours rare) de voir les choses (et donc les spots) autrement. Et pour tout cela que je signerais cette déclaration d'amour toute platonique.

    Benjamin Deberdt

  5. Felipe alert!

    Notre "Semaine Brésilienne" l'année passée vous avait sûrement mis dans l'idée que nous aimions le skate de là-bas dans toute sa diversité… Et rien n'a changé, on vous rassure! Par contre, on peut bien l'avouer, notre chouchou, c'est bien Felipe Oliveira! Soyons honnête. Et ce nouvel edit de Cons Brazil devrait vous mettre de notre côté sur ce point. Tout en confirmant que le skate pratiqué là-bas est plus que pluriel. Et que ce soit Kauê Cossa ou Victor Süssekind, vous ne serez pas déçus!

  6. Os Selvagens da rua

    Profitons de ce dimanche pour réfléchir à cet adage selon lequel, le skate est un truc que l'on fait avec ces potes pour s'amuser, mais dès que cela devient un peu sérieux, ce sont les Brésiliens qui gagnent… Peut-être parce qu'ils savent mieux jouer que les autres? Vérification en images qui bougent, version de rue, bien loin des futures arènes olympiques…
  7. MIMPI FILM FESTIVAL / "Ruído" / PREMIERE

    Parfois l'idée s'exprime, mais s'échoue en route, fatiguée de la longueur du voyage, se heurtant à la barrière de la langue. N'est pas anglophone, connecté, voire intéressé qui veut ; un facteur de communication non négligeable qui frit la ligne et nous gêne dans notre curiosité du monde. On a envie de tout connaître ! Aujourd'hui sur LIVE, c'est Pedro Damasio, son travail et celui de ses acolytes dans le cadre du festival photo et vidéo de skate brésilien : le Mimpi, que vous rencontrez. On s'y est rendu deux années consécutives, on a adoré ; l'évènement est une fourmilière de passionnés venant des quatre coins du continent - voire du monde - pour se rassembler, et échanger. Derrière les bannières, les organisateurs s'amusent avec des concepts : le dernier en date étant le son, le bruit : c'est ça, "Ruído". Le clip récapitulatif, ci-joint, expérimente, explore, tâte, se cherche, se tâte, cherche. Une part de Pedro n'ayant jamais vraiment grandi, il y a également eu beaucoup de skate car après tout, c'est à lui qu'on doit tout et cette réalité, aucun des mordus du Mimpi ne l'a jamais oublié.

  8. Élévation

    Ceci est la seule chose que vous devriez vraiment regarder cette semaine! Comme ça, c'est dit. Pourquoi? Parce que déjà ce Victor est à un autre niveau de compréhension de sa board que la plupart, et qu'il peut vous faire sursauter, transpirer et éclater de rire avec un lipslide… Oh, sinon, Felipe Oliveira réinvente le ledge game en un tour de corps.
  9. Semaine brésilienne: "Nightlines"

    Allez, c'est parti! Inspiré par une semaine passée à Rio de Janeiro pour le MIMPI Film Fest, pourquoi ne pas partager avec vous nos découvertes via quelques vidéos exposant toute la richesse de la culture Brésilienne à roulettes? Exemple ici avec cet edit Converse local, démontrant bien la diversité du skate pratiqué sur place, loin de nos idées préconçues sur les champions de contest et les super héros du flip trick en flat… Et retenez-bien le nom de Felipe Oliveira, nous en reparlerons!

  10. Semaine brésilienne: "EU SOU ASSIM - LUIS MOSCHIONI "ARROIZ"

    Le moins que l'on puisse dire c'est que le jeune "Arroiz" comme tout le monde l'appelle là-bas est bien loin de nos aprioris plein de flip tricks poppés à haute altitude en flat sur le skate de son pays. Et c'est ça qui est beau… Bien loin de tout ça, lui et ses potes de Salvador da Bahia ont développé leur propre façon de s'approprier leurs rues, pas forcément très "plaza" dans l'esprit. Vous risquez de vous y reconnaître.

Pages

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer