Florian Merten

PREMIERE / Zeropolis "LOCAL"

Plus de vingt ans désormais que le skateshop Zeropolis persiste et signe, à Lille.

D'office, les conditions locales - tant météorologiques qu'architecturales - exigent un certain degré de passion chez quiconque décidant de s'essayer au skate dans un tel paysage de briques humides (notamment avant la construction du complexe indoor et outdoor de la Halle de Glisse, l'un des premiers 'street parks' modernes en Europe, érigé alors que tout le monde se plaignait du modulaire traditionnel en 2005).

Cette niaque est apparemment vouée à ne discriminer aucune génération, et c'est notamment visible dans cette nouvelle production vidéo - par Zeropolis, donc : "Local", une full-length de vingt-et-une minutes assemblée avec soin par Thomas Larive.

"Plus Belle La HY" / PREMIERE

Si vous êtes lecteur assidu de LIVE, ou suivez la scène francophone underground de près en général, alors l'appellation de HY Skate Bag devrait déjà vous être familière ; il y a quelques mois, LIVE avait même interviewé Paul Austin, qui nous présentait la marque (et leur vidéo précédente, "Par HY"). "Plus Belle La HY", c'est - vous l'aurez deviné - leur nouvelle prod', documentant les pérégrinations de Constantin Delmas, Fred Plocque-Santos, Pierre Leze, Pako Pion, Matt Débauché, Antoine Roussel, Léo Cholet, Florian Merten, PJ Chapuis, Victor Cascarigny, Matisse Banc, Nassim Lachab, Ben Raitano, Victor Campillo, Leezola et Paul himself (rien que ça), à l'occasion d'une petite semaine dans le sud de la France. Un chouette rayon de soleil qui bouge témoignant d'une démarche sur laquelle Paul n'a pas manqué de revenir, en quelques mots.

Öctagonism

Suite du film Öctagon, précédent, et les gentils skateurs continuent de faire tourner la Matrice en bourrique en restant libres! Toujours un univers à part, et c'est bien, et l'on notera le ollie au Louvre que beaucoup ont tenté au fil des années, sans succès… On aura reconnu Florian Merten dans le rôle de conquérant?

Florian Merten "Haine Ordinaire" / PREMIERE

Si tout être humain –et donc skateur– est le fruit de son environnement, Florian Merten pourrait bien servir d'exemple à cet adage, parfois un poil réducteur… Déjà, son surnom de "Braydune" tiré du nom de la ville côtière perdue tout au Nord de la France: à 23 ans, l'âge où l'on commence à réellement devenir soi-même, Flo skate comme un gars élevé avec "peu" et donc faisant feu de tout bois et tout spot, y compris des bunkers perdus le long de sa Côte d'Opale natale. Beau modèle exemple d'adaptation, au point de vous donner envie d'aller visiter une région où vous risquez de ne pas croiser grand monde, à part "Braydune", bien-sûr! Une exclusivité Live qui vous changera un peu des capitales du Monde à Roulettes!

Côte d'Opale

Ah, Dunkerque, ses plages de sable fin, ses spots en marbres, ses… En fait, non, la ville n'est pas réellement connue comme destination skate en France. Et pourtant, cela n'a pas empêché Jeremy Garcia et ses collègues de s'y amuser, semble-t-il! Et puis, c'est toujours moins de temps qu'il aura passé à dire des méchancetés dans PN Zine!

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer