Neil Blender

Our house

La "skate house"… Fantasme total à l'heure de l'adolescence, presque cauchemar à "l'âge de raison" venant, l'idée est entrée dans l'inconscient collectif de la planche à roulettes en 1989, pour être précis avec une certaine part de Ban This, dont l'un des héros, forcément, était Lance Mountain. En 2016, le rêve est toujours là, souvent réduit à une version plus plausible: l'appart' de skateurs. Vivant à Rennes, les gars de Tonic subissent une pression locative un poil moins écrasante, et peuvent donc atteindre le Graal: La Maison! Vous les connaissez déjà: vous imaginez bien qu'ils en font ce qu'ils faut en faire! Une question, pourtant: quelle est leur marque de céréales préférée (collectivement)? Ah, et qu'est-ce qu'ils mettent dedans!???

L'original

Alors que pas mal de skateurs sponsorisés se découvrent –oh, surprise!– des talents (hmm…) d'artistes et ont souvent le crail facile sur le moindre quarter de park sans défense, il paraissait important de rappeler que sans un certain Neil Blender, peut-être que tout cela serait bien différent! Attention, la seule chose à retenir de l'impact de Neil est que vous avez le droit de faire tout ce que vous voulez, y compris développer un monstre éloigné de tout ce qui se passait dans le skate à l'époque qui deviendra Alien Workshop!

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer