Videos

Evisen x Daidō Moriyama

"Daidō Moriyama (森山大道) est un photographe japonais, né le 10 octobre 1938 à Ikeda, près d'Osaka. Ses photographies témoignent de l’évolution des mœurs dans le Japon de la deuxième moitié du vingtième siècle", nous rappelle Wikipédia.

Et pour ce qui est de documenter la première moitié du vingt-et-unième siècle, comme d'habitude au pays du Soleil Levant, ce sont notamment les ingénus d'Evisen qui se portent volontaires pour témoigner de l'évolution des mœurs skateboardistiques locales.

La boucle est bouclée avec ce montage destiné à promouvoir leur nouvelle série de boards en collaboration avec l'artiste de renom, une collection à retrouver ici tandis que les stocks s'épuisent déjà. Avec comme toujours une soundtrack faite maison et, devant l'objectif, les multiples et variés talents de Maru, Shinpei Ueno, Katsumi Minami, Koichiro Uehara, Laurence Keefe, Shor West, Seimi Miyahara et Kento Yoshioka.

VANS THURSDAY SESSIONS 2019 / PREMIERE

Délicat que de condenser l'équivalent de tout un trimestre de clips locaux, produits par une dizaine de skateshops français - mentionnés ci-dessous - à l'occasion des Vans Thursday Sessions, en une capsule de trois minutes maximum. LIVE aura essayé de retenir l'essentiel ; pour les récap' individuels de chaque semaine, avec photos, anecdotes vécues, liens et moult bonus à la clef, vous pouvez vous référer iciiciici et ici, respectivement. Les Vans Thursday Sessions ont été suivies avec une attention toute particulière pour le travail fourni par les activistes locaux en général ; les articles susmentionnés comprennent donc quelques full-length locales et autres connexions potentielles, parmi une pelletée d'images de spots aussi fous qu'inconnus.

Un programme qui aura globalement su allier rigolade et régalade, récréation et production. Restez connectés avec Vans sur Instagram ici, et avec LIVE ici pour la suite ; merci encore à Vans Europe, et à tous les participants - shops, skateurs, vidéastes, photographes et autres doux dingues motivés à rejoindre la fête !

Wu Tex

Par le passé, LIVE vous a déjà présenté en long et en large le travail d'Eric Nguyen, jeune adepte texan de la VX-1000, le skateboard de Kyle Cielencki ou encore la marque de Steve Fletch, Dead On Arrival, initiative d'un ancien co-fondateur de Northern Co.. Autant d'intéressés qui ont échangé bien des mots avec nous, avec vous, sur les liens ci-dessus, il n y a pas si longtemps.

Aujourd'hui, ce que les trois larrons ont à nous présenter comme le fruit d'un effort commun, c'est le nouveau montage Dead On Arrival (D.O.A. pour les intimes, les anglophones et les anglophones intimes). Au programme : de la musique classique, et de la planche à roulettes urbaine signée des pieds et gestes de Chris Saint-HilaireKyle CielenckiChris JataJohn DevineKyle RemondinoAndrew Grabowski, Jimmy ChungP.J. Castellano et Ben Havran. C'est Eric a fait le montage, mais il n'a pas tout filmé : la liste des vidéastes contributeurs est assez longue (sans que cela choque visuellement), et comporte des noms qui devraient déjà être familier au lectorat de LIVE, dont celui de Stephen Buggica, auteur des vidéos Shaqueefa "Mixtape", interviewé ici.

Play It back

Cette musique un peu planante, ces paysages paradisiaques teintés d’orange de rose et de jaune par le couché de soleil. Pas de doute possible dès l’intro on sait que c’est Yardsale ! Ils maîtrisent maintenant si bien cette ambiance à laquelle ils sont fidèles depuis la première heure. Pour cet opus de la saga Yardsale, les jeunes du crew sont mis en scène au Japon en Californie et bien dans leur Grande-Bretagne natale. Et depuis les premiers épisodes, les gars ont pris pas mal de niveau et on vraiment bien affinés leurs styles respectifs. Comme Charlie Birch qui d’après moi, à maintenant un des meilleurs smith grind de toute la Grande-Bretagne ou encore le flat inimitable de Sam Sitayeb. Enfin bref, encore une vidéo qu’on va regarder en boucle.

Intêrstate magazine / Rafael Gonzalez / En 5!

Lancé en 2017, Intêrstate est un magazine de skateboard de type qualitatif, axé belles images et pellicule dont la ligne de mire est claire : "skateboarding culture and visual arts". Le troisième numéro vient de sortir, et l'un des co-créateurs de la publication nous en dit plus.

Lanka

On le sait, le réalisateur James Craven choisit des destinations souvent peu évidentes, voir difficiles, pour aller y faire, et filmer du skate, mais cette fois, pour ce nouveau projet Grey, il change un peu d'ambiance, puisqu'au lieu de se rapprocher du Pole Nord, c'est vers l'Équateur, et le Sri Lanka, qu'il décide d'aller voir, avec forcément une équipe tout terrain, mais cette fois-ci un poil plus francophone. Avec toujours cette ambiance qui lui est si propre.

Pop fashion week

Ils étaient là pour ramener leur BYOBSS depuis Amsterdam à Paris, mais en ont profité pour faire bien plus, entre défilés, soirées et skate de rue dans le cagnard! La preuve ici, avec en plus de nouvelles têtes…

"MOSCOW"

Nous vous présentions hier une galerie photo tirée d'OBED, l'édition papier résultat du voyage à Moscou de Louis Perruchaud, Thomas Dettori, Selim Osseirane et Victor Demonte, introduction parfaite au pendant vidéo du même séjour qui sort aujourd'hui. Voici donc la version en images qui bougent, en partie tournée en Super 8, filmé par Victor Demonte et Thomas Dettori, et monté par Victor. Bref, vous partez où, vous!?

"OBED" / GALERIE

Prêts pour l'aventure de l'été? Voilà de quoi vous motiver à rameuter les potes et trouver une destination… Car c'est exactement ce qu'on fait Louis Perruchaud, Thomas Dettori, Selim Osseirane et Victor Demonte, histoire d'aller voir ce qui pouvait bien se passer à Moscou, avec comme guides, le local parfait, soit Tolia Titaev et sa propre bande! Ces quatre-là sont donc revenus pleins de bons souvenirs, et aussi de photos qu'ils ont fini par mettre sur papier récemment pour réaliser une édition intitulée OBED, dont ces photos sont tirées.

En attendant la vidéo qui sort demain, vous pouvez vous procurer OBED, le zine, ici.

Le conseil de D.J. Dub : Murilo Romão

Un ancien pigiste de SuGaR à l'époque où le magazine chroniquait encore des disques (des quoi ?) a cru bon de nous envoyer ce mail à propos de Murilo Romão, dont on vous a présenté les productions Flanantes maintes fois par le passé, et assez fréquemment puisque l'animal ne dort jamais. Comme si vous ne le connaissiez pas, déjà.

Mais là où son intention est pertinente, c'est que dans cette nouvelle vidéo (en partenariat avec SAT et Vibe, son sponsor de chaussures), c'est Murilo qui skate, plutôt que de mouliner derrière la caméra. On peut évidemment y voir du spot classique brésilien - et quelques dernières images au légendaire spot de Vale - mais également quelques paysages portugais sont à entrapercevoir, entre deux démonstrations d'équilibre improbables sur un truck (au choix), et de flip out.

Le style

Forcément lorsque l'on retrouve Kaue Cossa et Shin Sanbongi ensembles, on peut parler de style. C’est presque étonnant de voir à quel point leurs deux façons de skater s’opposent mais rendent incroyablement bien une fois rassemblés sur une vidéo. D’un coté la technique brute et violente, face à l’aisance et la fluidité d’un réel surfer d’asphalte. Les gars de chez Chrystie n’ont définitivement rien à envier aux autres.

Pilule grise

Oder Skateboards est un projet qui nous vient tout droit de Wrocław (ou Vratislavie), l'une des plus anciennes villes de Pologne et également l'une des plus peuplées. Le fleuve d'Oder la traverse et la divise en douze îles enjambées par plus de cent-vingt ponts, ce qui lui vaut régulièrement le surnom de la Venise Polonaise (merci, Wikipedia), et donne son nom à la marque.

Ça s'autoproclame "Underground Skateboarding" jusque sur Instagram, mais l'appellation n'est pas déméritée puisque ce clip "Urban Treat - Part 4" (les éditions précédentes, dans un style similaire, sont toutes à retrouver sur la chaîne Vimeo d'Oder) honore le goût pour l'artisanat jusqu'à glorifier la dernière collab' en date de la marque avec l'illustrateur Radek Bączkowski, ayant résulté en la production ultra limitée (trente exemplaires) de jolis skateboards.

Au programme de cette vidéo signée Bartek Mateusiak, donc, on retrouve lesdites illustrations, qui viennent alors habiller les images de péripéties urbaines de locaux inspirés (avec un œil particulier pour le spot étrange et une vile propension au slappy dans les parkings). Au vu des productions polonaises que LIVE vous a présenté par le passé (par exemple, ici,  ou encore ), vous vous attendez peut-être à une déferlante de ciel gris... Sauf qu'en l'occurrence, tout est neutralisé au noir et blanc, et on se laisse entraîner.

Pages

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer