Sam sitayeb

Play It back

Cette musique un peu planante, ces paysages paradisiaques teintés d’orange de rose et de jaune par le couché de soleil. Pas de doute possible dès l’intro on sait que c’est Yardsale ! Ils maîtrisent maintenant si bien cette ambiance à laquelle ils sont fidèles depuis la première heure. Pour cet opus de la saga Yardsale, les jeunes du crew sont mis en scène au Japon en Californie et bien dans leur Grande-Bretagne natale. Et depuis les premiers épisodes, les gars ont pris pas mal de niveau et on vraiment bien affinés leurs styles respectifs. Comme Charlie Birch qui d’après moi, à maintenant un des meilleurs smith grind de toute la Grande-Bretagne ou encore le flat inimitable de Sam Sitayeb. Enfin bref, encore une vidéo qu’on va regarder en boucle.

Pensées diaboliques

Bon... Ce n’est pas nouveau, les gars de Londres sont diaboliquement bons. Ce qui est plus fou encore, c’est qu’ils aient trouvé un filmeur qui leur correspond vraiment bien. Avec cet aspect un peu désordonné, Grant Dawson arrive à créer une ambiance vraiment unique, presque un peu dérangeante qui, pourtant, comme précédemment dans “diary of a”, dessert très bien la vidéo et ne la rend que plus intéressante. Quelques OVNIs à roulettes comme Julian Kimura et Jake Church complètent le tableau à la perfection. Il fallait donc bien s’attendre à voir sortir un petit projet de la part de ces gens-là. Eh bien, juste pour vous, voilà “Pansy”.

Sit back, relax

Quelle meilleure manière de commencer 2019 pour les jeunes de Yardsale qu’en quittant leur tendre Londres pour gouter à la côte Est américaine ? Du Charlie Birch et Julian Kimura dans des lines à toutes berzingue, du steez à volonté (surtout dans les smith grinds de Charlie Birch), cette ambiance si particulière, une vidéo Yardsale quoi ! Exactement ce qu’il nous fallait. Filmée sur deux petites semaines, le résultat est plus que satisfaisant. Une vraie bouffée d’air frais et d’originalité offerte par la jeunesse Londonienne.

Dear Diary,

Enfin un peu de nouvelles des gars de Yardsale, c’est fou comme ça fait plaisir un peu de Curtis Pearl ou de Sam Sitayeb. On remercie Grant Dawson pour “Diary of a”, filmée entièrement Londres avec le meilleur des castings londoniens. Le résultat est aussi beau que déjanté, ça skate tout et n’importe quoi d’une canette géante au magnifique Southbank. On placera Julian Kimura en MVP qui est ici plus impressionnant que jamais. On pose aussi une mention spéciale sur le sauvetage de bière exécuté par Jake Church avec un un sang froid hors-norme.

Tough love

Et dès le début, on est dans l'ambiance qui fait plaisir, soit la line à fond les ballons… Vous me direz, vue leur passion pour tout objet du mobilier urbain à base de briques, chez Yardsale, ils ont plutôt intérêt à pousser sérieusement! On notera aussi une bande-son qui pose la seule question valable à la veille d'une nouvelle année: le Yacht Rock pourrait-il être le Skate Rock de demain!?

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer