Street

Spicy Internship

Les Sudistes d'Unemployed sont de retour et font, une fois encore, mentir leur blase avec la preuve en images qui bougent de leur productivité incessante. En l'occurence, il s'agit d'un trip au Maroc avec Matisse BancNassim LachhabEtienne GrosFlorent TourdreRomain "Romz" PopotBrian Bunting et Pierre Pauselli ; les deux derniers se sont chargés de la réalisation, et tout le monde a skaté avec les locaux. Neuf minutes de H.D. propre, qui défilent vite.

RIOS x BELGRADE ZOO

Les deux crews les plus croûteuses de l'Est sont de retour ! Après "Dunja", l'an passé, et l'interview qui allait avec, nos chouchous de Budapest : le Rios crew, est reparti en Serbie pour davantage de péripéties urbaines en compagnie de la faune skateboardistique locale : le Belgrade Zoo. Des rumeurs se propagent quant au jumelage des deux régions, pour bientôt.

Toujours à Belgrade, gardez un oeil sur un chouette évènement local, imminent : le Summit of the Non-Aligned, du 12 au 15 septembre, festival skate à la programmation plus qu'intéressante, à découvrir sur leur compte Instagram - en attendant plus d'informations.

Dans le même ordre d'idée, le programme de la neuvième édition du Vladimir Film Festival vient également d'être annoncé, et c'est à découvrir ici avant de booker vos billets, direct !

Haute qualité

Dans les faits, on n’est pas sur la meilleure vidéo du monde. En effet c’est un peu brut et il ne faut pas avoir le mal de mer. Mais étant donné qu’il s’agit de Nik Stain, on devrait tous être capable de pardonner. Cet homme à vraiment l’art et la manière de rendre n’importe quel trick des plus basiques toujours plus plaisant à regarder. Comment ? Je ne sais pas, sûrement parce qu’il prend dix fois la vitesse nécessaire avant de se lancer sur quelque chose, peut-être à cause de son aisance en switch ou de la précision de ses fliptricks. Enfin bref, pour une fois que c’est la qualité du skate qui rattrape celle de la vidéo, et il faut savoir en profiter.

Tags: 

Filer à la brésilienne

Si on vous rebat autant les oreilles avec Costume (la marque d'Adonis, O.G. de Manaus au Brésil), c'est également parce que leur activité est aussi incessante que la nôtre. Il pleut des productions vidéo, mais également des projets d'une autre dimension, en témoigne la récente inception d'une marque sœur : Beth. On s'y perdrait presque mais fort heureusement, chaque épisode de leur saga audiovisuelle remet les pendules à l'heure. Ici, Edmundo Henrique et Thiago Gugu font office d'horlogers, sur un terrain dont la précision n'a décidemment rien de suisse.

Milano, bébé!

Une nouvelle paire entre Nike et Supreme veut souvent dire un nouveau petit clip sympa. Ici c’est bien le cas. Et je dirais même plus que sympa. Et puis c’est un peu plus qu’un petit clip… Qui à eu la folle idée de réunir Vincent Touzery, Kevin Bradley, Auguste Bouznad et surtout Caleb Barnett sur la Stazione Centrale à Milan pour qu’il se défoulent sur le spot? Cette personne (Johnny Wilson) mérite une grosse récompense. Pas besoin d’être un génie pour savoir que ça va faire pas mal d’étincelles, mais il fallait tout de même y penser.

Jeune Bretagne

Après une apparition aussi remarquée dans le dernier épisode de la saga Atlantic Drift, il fallait bien qu’on revoit le joyeux visage du jeune britannique Matlok Bennett-Jones. C’est sa part dans la génialisime full-length « Afterbang »filmée par James Cruickshank entre 2013 et 2017 qui est dévoilée aux yeux de tous.

Palace runs deep-ish

Onze minutes de Palace-dans-ta-face pour commencer la semaine (ou aborder la rentrée, c'est selon...), c'est bon comme du sashimi découpé sur fond de Jeff Mills et parsemé de clips d'un Danny Brady toujours aussi stellaire (un hommage de goût à Nick Jensen), d'un Rory Milanes au meilleur de sa forme comme à chaque fois et d'un Heitor Da Silva qui monte, et improvise des lines folles entre deux inward heelflips et pantalons rouge. Et si l'entrée japonaise ne vous cale pas assez bien, le plat qui suit a comme des relans de fish and chips plus attendus au tournant, avec notamment une chouette prestation skateboardistique de Charlie Birch. On leur pardonnerait presque leurs petits boudins nerveux à l'égard d'Heroin et de Mark Foster, récemment.

Fellas attack!

Lourd, ça va être lourd…

2019 Summer mix

Heitor!

New Vision

"New Vision", c'est un nouveau montage VX-1000 signé de l'esprit de Joel Watamaniuk, dont ni la dissolution de Love Skateboards, ni son travail avec Medium Skate Mag n'ont su freiner les élans créatifs. Pour l'interview complète, on vous renvoie à ce lien ! Ces deux nouvelles minutes de cassette font l'apologie des cascades et styles de Tamas Katona, Drew Martin, Eric Wiltshire et Jordan King, documentées sur deux mois entre Kitchener dans l'Ontario et Detroit, dans le Michigan.

"Polygone" / Florent Theron / GALERIE

La conscience de l'espace urbain a décidemment un vent tout particulier en poupe en ce moment : entre autres, LIVE vous avait déjà exposé le projet "PLAY" à Bordeaux et, récemment, Ocean Howell s'est même réconcilié avec son premier amour le temps de conférences au Pushing Boarders à Malmö (ainsi que d'un trois-six flip).

Si le fruit de telles réflexions tend à mûrir simultanément de part et d'autre du globe, c'est qu'il se nourrit en sous-terrain depuis déjà un certain temps, produit de la frustration continue des skateurs face à l'inadéquation de la société en place compte tenu de la réalité de leur pratique.

A Nice, cela fait déjà un an que Florent Theron planche sur "Polygone", un projet personnel qui s'est finalement matérialisé sous la forme d'un fanzine, à défaut de dimension supplémentaire. Étonnamment, bien que les deux projets soient complètement déconnectés, l'interprétation de l'élément skatable est - sensiblement - la même que celle de Léo et Nicolas pour "PLAY" : sa simplification jusqu'au point de forme géométrique basique (en l'occurrence, trois triangles), et des couleurs primaires en inspirant une analyse Mondrianesque.

Le tout a été mis en scène pour l'objectif de Fred Schwal, et en page par Florent lui-même, fort de son expérience avec Le Huit, qui nous raconte.

Pages

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer