Features

PREMIERE / "Haiiro" / Teppei Ono / INTERVIEW

"HAIIRO" est une nouvelle production vidéo indépendante en provenance directe de Toyota au Japon, qui a été porté à notre attention par le comparse Max Guyot et qui l'a retenu de par ses qualités intrinsèques, puisqu'il s'agit là d'une oeuvre plutôt forte. Plutôt qu'une cascade de technicité et autres parades athlétiques, c'est la ville même de Toyota qui se voit placée au centre de l'intrigue, ici, telle que perçue puis retranscrite par l'auteur : Teppei Ono, avec toute la force de la bataille des locaux contre la grisaille qui va avec. Car avec son paysage constitué d'usines de voitures, Toyota semble un peu plus désolé, peut-être, que les spots plus contrastés, plus colorés que certains ont probablement l'habitude d'associer aux vidéos Japonaises tournées dans de plus grandes villes. Néanmoins, une scène locale y persiste et, afin d'assumer et de refléter cette identité, Teppei n'a pas hésité à recourir à un style expérimental dans la réalisation, histoire qu'aux horizons de métal se greffent aussi tricks tordus and bande-son faite maison. Le résultat tabasse bien (en plus d'être disponible en format DVD, ici et via Shelter Skate Distribution) ; c'était donc logique qu'on pose quelques questions à l'instigateur de ce travail et, dans la foulée de la diffusion de sa propre part, grâce à l'aide de Connor Kammerer à la trad', LIVE peut désormais vous présenter l'échange ci-après !

MEMENTO / Spot 01 - Stade du Ray / GALERIE

 
Aujourd'hui, le duo revient en force et pour rester avec "MEMENTO", un projet axé autour du concept du lieu, également, mais en perdition cette fois-ci ; en effet, pour cette nouvelle rubrique récurrente, il sera question de colorier non pas un espace toujours usité par le biais du rajout de formes supplémentaires, mais bel et bien des recoins spécifiques ayant tous en commun d'être incongrus, du fait de leur stature ou encore de leurs abandons respectifs aux affres du temps, et sans artifice de construction supplémentaire.

"18$ 3 TIGERS" A Derby SG promo / PREMIERE / Thomas Courteille / INTERVIEW

Thomas CourteilleLIVE vous a déjà présenté ses travaux pour le skateshop de banlieue parisienne Balargue ; aujourd'hui, c'est depuis Singapour qu'il nous contacte, en plein confinement mais fort malgré tout de pouvoir nous présenter Derby, nouvelle marque de roulements française ainsi que la promo vidéo qui va avec : "18$ 3 TIGERS", tout une histoire que l'intéressé se propose en personne de vous conter ici, entre autres anecdotes et autres perspectives pour la suite.

Rave Skateboards x Nike SB "H.A.C.K" / ARTICLE

Résumé de la situation pour les plus déconnectés des réseaux sociaux d'entre vous : depuis le début du confinement, nos génies nationaux de chez Rave Skateboards se sont associés aux pointures de Nike SB pour organiser le "H.A.C.K." : "HOMIES ALONE CONFINEMENT CONTEST", une succession de concours hebdomadaires se déroulant sur Instagram mais, surtout, une initiative constructive pour la scène nationale puisque destinée à mettre en avant les talents cachés de chaque région, toutes activités créatives confondues et d'une façon qui soutient directement l'échelle locale puisqu'ouvert à chaque skateshop français qui se respecte.
 
Socialement, c'est donc un sans faute, et ça méritait clairement l'attention de LIVE, qui vous propose aujourd'hui d'approfondir les résultats d'un deuxième round consistant, lui, en la création amateur de graphiques de board pour lesdits shops locaux ; un bon moyen de contenter tout le monde, et d'apporter toujours plus de nouvelles pierres à l'édifice du planchon hexagonal (pas forcément littéralement mais, si vous tenez à ce qu'il soit question de set-up bizarres, on vous tease déjà le principe de la troisième semaine : fabriquer le skateboard le plus saugrenu et ce, avant vendredi soir - tous les détails sont à retrouver ici !).

C'est moderne, louable et, pour l'occasion, LIVE a interviewé cinq des participants à la deuxième semaine susmentionnée - tous forts d'avoir créé un graphique pour le skateshop du coin, au même titre que sept cent soixante autres joueurs pour pas moins de soixante-dix boutiques (!) méritant tous leur considération la plus exacte, mais ayant autrement retenu l'attention des juges au point de remporter officiellement le tour, avec plein de bonnes choses pour eux, mais aussi pour les boutiques concernées, à la clef - dont la production desdites boards, en édition limitée. C'est donc tout logiquement qu'on vous invite à les rencontrer et à découvrir leurs travaux respectifs, vous aussi !

Giddy 11

Romain Batard, le vidéaste francophone que LIVE ne devrait plus avoir à vous présenter ne serait-ce que sur la base de sa longévité en tant que tel, est de retour avec le onzième chapitre de sa série-devenue-saga "GIDDY" - et le plus ambitieux, assez clairement, étant donné qu'en l'occurrence, la timeline frôle les vingt minutes.

Le tout, parsemé de cascades de haut vol signées Edouard DepazValentin BauerJoseph BiaisLilian FevMarc-A BarbierRemy Taveira et bien d'autres (dont Max Palmer, Sylvain Tognelli, Mika Germond, Dustin Dollin...) sur une quantité de spots de région parisienne - certains classiques, d'autres rares, mais tous sciemment utilisés et avec la dose de créativité qui fait plaisir. L'une des fontaines de Soy, entre autres, se voit réinventée (même si le compte Instagram correspondant a mystérieusement disparu) ; en fait, c'est plus ou moins le mobilier urbain de la capitale toute entière qui se voit donner de nouvelles couleurs, de ses plazas les plus célèbres jusqu'au plus petit spot égaré (tel que le trois-plat-trois du Dôme, ou encore les bancs de Répu) et ce, comme si de rien n'était, dans la joie et la bonne humeur au carrefour des sessions quotidiennes.

Chic, chic, chic !

En complément : une galerie photo desdites sessions, immortalisées par Max Verret !

"El Ombligo De La Luna" / PREMIERE / Daniel Peña / INTERVIEW

Daniel Peña est un skateur et activiste de longue date qui officie à Mexico City, et dont le palmarès de production comporte celle de zines, de wear mais aussi et surtout, depuis 2017, il gère Milquinientosveintiuno - ou "1521" - et c'est depuis lors sa focalisation principale, ayant pour l'occasion composé un vrai team avec ses potes dont il partage le goût pour certaines esthétiques plancharouletturbaines, et pour les activités créatives en général. "EL OMBLIGO DE LA LUNA", c'est la toute nouvelle (et, officiellement, première) proposition audiovisuelle de la marque, qui nous a été à l'origine présentée par un contact en commun : Jesse Narvaez, et que LIVE vous présente à tous aujourd'hui, histoire de rêvasser devant des cieux plus que jamais lointains mais aussi d'étudier la variété de l'architecture, des approches et des styles dont le Mexique peut témoigner. Et bien sûr, dans sa course effreinée, on a rattrapé Daniel en personne, histoire d'en savoir plus et c'est aussi ce que LIVE vous propose aujourd'hui, ci-dessous...

Nick Jensen / INTERVIEW

Les dignes représentants modernes d'une si riche scène skate anglaise, Isle Skateboards, enjolivés par la touche poétique du réalisateur Jacob Harris aux commandes de la vidéo et par les talents d'un peu tout le monde au sein du crew, mais notamment de Nick Jensen (légende stylistique de longue date, historiquement popularisé via les premières vidéos Blueprint et Lakai mais également ouverts aux projets indépendants, tels que "SCRUM TILLY LUSH" de Phil Evans), sont de retour avec une collaboration toute neuve, avec Nike SB.

Le clip en résultant, comme de rigueur, est signé par ledit Jake Harris (dont on vous rappelera en passant les full-lengths "ELEVENTH HOUR" et "VASE", en plus des productions Atlantic Drift) et, situation de confinement ou non, rien que cela mérite une attention toute particulière. LIVE s'est donc tout naturellement rapproché de Nick Jensen, histoire d'en savoir plus sur toute cette actualité !

"DILL" / Jonathan Rentschler / INTERVIEW

Jonathan Rentschler est un nom de plus qui devrait être familier aux plus assidus des lecteurs de LIVE, puisqu'on a déjà partagé ses travaux photographiques par le passé et qu'on l'a même interviewé : souvenez-vous, c'était au sujet de "LOVE", son livre photo sur les derniers jours du spot de LOVE Park à Philly. Et bien aujourd'hui, il revient présenter un nouveau zine : "DILL", focalisé sur Jason Dill en tant que sujet mais pas n'importe quel Dill, ni le plus exposé au public en général : le Dill de tous les jours, avec un accent sur la documentation de moments spontanés et autres environnements naturels.
 
Une opportunité beaucoup trop tentante pour Benjamin, qui est allé poser quelques questions à Jon (cinq, comme d'hab'), histoire de pouvoir renseigner tout le monde !

Filharmonia Skateboarding / LEEF STORY / Krzysztof Poskrobko / INTERVIEW

Tant circonstanciel qu'il est, le monde s'avère fréquemment être injuste et ce, en particulier sur le plan de la reconnaissance du travail investi par des personnes qui n'ont pas eu le hasard d'être né à l'endroit le plus évident de la planète. Une certaine inaccessibilité du plus-que-jamais mythique "rêve américain" qui décourage alors ceux-ci, souvent - au point d'annihilier leur ambition. Arrivé à ce point, finalement, on tend à se rendre compte que tout ce qui compte vraiment dans le skateboard, c'est la transmission culturelle - et non pas le leurre de la production matérielle, censé servir cette précédente dans le meilleur des cas.
 
Si la marque, basée en Pologne, de la légende locale Krzysztof Poskrobko : Filharmonia a annoncé sa retraite officielle du game il y a à peine quelques mois, et qu'elle a (toujours louablement) été portée à notre attention un poil trop tard par son comparse de filming et de prénom, Krzysztof Godek (interviewé par LIVE ici - et soit dit en passant, il gère toujours la marque Repeat dont il distille les sections de la dernière vidéo "IF YOU DON'T SKATE, DON'T START" sur son compte YouTube depuis quelques semaines, ici), il en demeure que - parfois cruellement - le bon skate reste gravé dans le temps, et que les deux productions format full-length Filharmonia "LEEF STORY" et son prédécesseur "LLUF SONG" se trouvent être impeccables en tout point.
 
Au même titre que d'autres productions indépendantes récentes telles que celle de Nikola Racan : "SOLSTICIJ", ou que celle des tout aussi Polonais de chez Couch Raiders : "CONNECTIONS", il ne s'agit pas tant que d'amas de sessions filming productives que de témoins de réflexions élaborées, et de l'évolution de leur auteur au fil de plusieurs années passées à mûrir en arpentant le monde, skate aux pieds, caméra au poing et idée en tête.
 
L'oeil précis de Krzysztof pour le détail, le bon goût et l'ambiance cinématique transpire à travers ses travaux tout autant que la vibration de sa motivation ; ça ne nous a donc pas surpris quand, après l'avoir contacté pour lui demander de raconter sa "LEEF STORY" à LIVE, ses réponses subséquentes se sont avérées chargées d'honnêteté. L'échange, et la première vidéo Filharmonia "LLUF SONG" à ne pas manquer, ci-dessous !

EVENT / Roundabout Festival @ Nozbone / Sergej Vutuc / Richard Hart

Le skateshop parisien Nozbone est fier de vous inviter, ce mardi 17 mars à 19 heures, à une édition exclusive du festival Roundabout organisé par Sergej Vutuc - en l’occurrence, dans les murs du shop.

Une initiative lancée à Berlin en 2017 sous la forme d’un festival aux allures plus classiques, et moins itinérantes, son succès (notamment dû à la qualité du programme) a poussé Sergej a en faire évoluer le concept et désormais, Roundabout apparaît au rythme de ses voyages et autres séjours par delà le monde, proposant la découverte de l’oeuvre de vidéastes, photographes et autres artistes skate aux origines et aux parcours multiples, avec un certain accent sur la qualité de la présentation - comme un pied-de-nez aux standards imposés par une industrie fondée sur la consommation en urgence.

Pour cette édition chez Nozbone, Sergej, lui-même artiste de longue date aux talents multiples puisque son oeuvre recoupe production photo, vidéo, papier et sonore régulièrement exposés de part et d’autre de la planète, s’est rapproché de Richard Hart, photographe anglais d’origine ayant affûté son oeil aux Etats-Unis (avec une préférence pour San Francisco) pendant bien des années avant de se lancer dans l’aventure de son propre magazine en indépendant : Push Periodical, qui l’a encouragé à exporter sa vision par delà les océans. Les deux créatifs partagent une même fascination pour le tangible ; de ce fait, leurs travaux suivent exclusivement un axe analogique, orienté vers la manipulation du medium physique - principalement via pellicule en tout genre, mais pas que.

Cette édition de Roundabout chez Nozbone s’avère l’occasion de découvrir ou de redécouvrir l’oeuvre de ces passionnés, puisqu’elle comportera une exposition d’un échantillon de celle-ci avec en plus, une performance sonore en direct signée Sergej, couplée à une projection de ses films format Super 8.

Egalement à l’affiche de cette soirée : l’avant-première européenne de « HELEN », la nouvelle vidéo Northern Co. - la marque indépendante de San Francisco - réalisée par le génial Zach Chamberlin, ainsi qu’une projection inédite de « TOLÓ II », une toute fraîche production des Hongrois non moins géniaux du Rios Crew, actif depuis tant d’années à Budapest, impliqué au coeur de la scène locale comme il se doit et fort d’un paquet de montages sur YouTube qui n’ont pas manqué de capter l’attention du reste du monde au fil de la décennie.

Une soirée bien riche, donc, pour laquelle Nozbone vous attend, répétons-le, ce mardi 17 mars, à 19 heures !

 

Dino Coce / "Tabula Rasa" / PREMIERE / Raul Žgomba / INTERVIEW

Une poignée d'années après la vidéo de Nikola Racan : "SOLSTICIJ", et une paire d'autres depuis la vidéo Simple Skateboards "BROTHERS", c'est au tour de "TABULA RASA" par Raul Žgomba que de s'élever en tant que production remarquable sous la forme d'une full-length indépendante en provenance d'une Croatie décidément fertile. Il y a quelques mois, nos confrères de Free Skate Mag en avaient déjà partagé un morceau, celui d'Antonio Peković ; maintenant, la vidéo complète est disponible en format DVD directement auprès de son auteur, galette comportant toujours plus de skate signé Nino Jurlina, Filip Tenšek, Karlo GluhačićElvis ButkovićMark Pogačar NikolićMiloš AčanskiZvonimir Mikić et (le dernier, mais non le moindre) Dino Coce, dont la part est justement celle que LIVE vous propose de découvrir aujourd'hui. Comme bien des projets aussi ambitieux, celui-là n'est pas sans amener son lot d'interrogations et donc, naturellement, on a capté Raul et Dino pour vous, juste au cas où, pour prévenir !

PREMIERE / "Brotherhood" / Max Guyot / INTERVIEW

La dernière fois que LIVE a présenté l'une des réalisations de Maxime Guyot, c'était en 2016 : il venait alors de publier le deuxième opus de sa web série "NCY Brotherhood". "NCY" et non le plus commun "NYC", c'est pour Nancy - capitale du duché de Lorraine et ce, bien avant d'être celle de la mode des Amériques. Entretemps, il ne s'est pas endormi et aujourd'hui, c'est avec ni plus ni moins une full-length qu'il revient en force : "Brotherhood" (tout court), c'est tout pile vingt minutes de skate urbain chapitré entre ladite ville de Nancy et ses locaux méconnus mais également Paris, pour une section au cours de laquelle interviennent de nombreux représentants de chez Magenta. Le résultat, c'est une petite pépite indépendante dans la tradition des plus classiques du genre de l'histoire hexagonale, entrelaçant styles rares, montage méticuleux et VX-1000 énergique. Cela suscitait beaucoup de questions, quand même, donc on a poussé le vice jusqu'à interroger Max, qui a fini par craquer sous l'influence des sérums de vérité et autres syndromes de Stockholm.

Pages

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer