Courbe

Cyrus alert!

Bein, oui, une nouvelle part de m'sieur Bennett, ça se signale, et même, ça se célèbre! Et là encore, il ne fait pas semblant de skater vite et bien, sans non plus avoir besoin de sombrer dans la cascade à tout prix. Un peu comme tous ces collègues, ici, pour un street qui donne envie. On notera aussi un p'tit vieux qui en veut encore, soit un Lance Mountain qui continue d'être classe au bord de la margelle de la piscine, dans le jardin… 

Surf's up!

Alors, oui, le titre est facile, mais quel meilleur image pour qualifier le flow de Shin Sanbongi, mis parfaitement en valeur ici par Chris Mulhern? Et quel meilleur moyen de commencer la semaine, avec ce surdosage de style appliqué à des configurations urbaines peu pratiques? Si l'on rajoute du Busenitz là-dessus, le résultat est simple: visionnage obligatoire du lundi!

SLO Country

"Nothing Less" est une petite pépite audiovisuelle de huit minutes réalisée par Kristijan Stramic avec, notamment, l'aide d'un habitué de LIVE : Matej Počervina à la réalisation, qui se veut comme une pilule concentrée de la scène skate en Slovénie qui, visiblement, se porte on-ne-peut-plus sainement. L'approche est hors du commun, avec un séquençage progressif entre, d'abord, plans urbains, puis session mini-rampe avec les locaux de Proper Skateparks, l'allumé créatif Deso, et Tibor Rep aux fournaux ; on prend ensuite quelques nouvelles de la légende nationale et artiste sous-terrain Ali Jusović, entre deux tirettes sur la méga rampe (devant Rick McCrank ou non), avant de redescendre le temps d'une section downhill impliquant notamment Tomaž Šantl, de Original Copy. Enfin, c'est D.I.Y. pour tout le monde, histoire de clôturer l'affaire avec un rappel que le photographe slovène Peter Fettich vient de publier "Rispect The Boul", un livre photo récapitulatif de longues années de labeur typé béton, margelles et copings au sein de son beau pays - l'édition est limitée, chaque couverture est unique (car skatée - tout un concept) et c'est notamment disponible auprès de Palomino, ici !

Les yeux gris

Nos compères polonais de Grey Area sont de retour avec, toujours, Kuba Kaczmarczyk (interviewé ici en compagnie d'images récentes de Danny Fuenzalida) aux commandes dans un style qu'il raffine à chaque nouvelle fournée audiovisuelle, semblerait-il. En plus des locales municipalités de Varsovie et Krakovie et, visiblement, de l'Ukraine toute entière, sa conquête territoriale s'étend désormais jusqu'à la Croatie ou il a notamment connecté avec Tom Remillard à l'occasion du Vladimir Film Festival, qui se voit du coup octroyé une part complète (sinon deux) aux côtés des Kraków Kids (interviewés ici) Kuba Brniak, Michal Zarzycki et Franek Kramarczyk, mais aussi d'Eniz Fazliov, Michal Juras, Didrik Galasso ou encore le Chilien Juan Jose Moraga. Les spots sont fous, les tricks de qualité, il pleut comme chez nous : comme d'habitude, de quoi se régaler de grisaille ! L'article complet avec récits et galerie photo est en ligne chez nos amis de chez Free, ici.

Gonz & friends

Thrasher lance une nouvelle série web intitulée "Abnormal Communication" : c'est centré autour du pionnier du skate de rue Mark Gonzales qui, pour ce premier épisode, skate avec ses amis (ses team mates de chez Adidas, en tout cas...), et en profite pour vous expliquer que les Jeux Olympiques sont un faux problème tout en rappelant au passage que faire ses propres fringues, c'est cool. L'individu ne vieillit pas, et Heitor Da Silva continue son ascension vers le sommet.

Shinpei Ueno x Daidō Moriyama

Une nouvelle pépite audiovisuelle du génie japonais Shinpei Ueno, accessoirement boss de Tightbooth (les responsables, entre autres, des vidéos "Lenz" ; la troisième est en route, et on conseillera aux initiés la recherchée "Dialogue Between Insiders") et rattaché à Evisen. Pour ceux qui ne suivent pas, Evisen, c'est la marque de Katsumi Minami, coupable de l'excellente vidéo indépendante "Night Prowler" il y a déjà bientôt une décennie, à voir ne serait-ce que pour les sections de Deshi et de Rich Adler...

Visiblement, tout roule pour Shinpei qui, pour l'occasion, collabore avec son compatriote photographe de renom Daidō MoriyamaOn était au courant de la série de planches chez Evisen, mais pas de toute l'installation qui va avec ! Ca s'est passé à Qucon Tokyo, le nouvel espace skate, shop et galerie de Shinpei, visiblement, et il a été question d'expérimentation à base de tirages sur courbe et de projections de négatifs teintée de skate brillant par les icônes locales du style moderne. Et puis, le point de vue de Moriyama sur la planche à roulettes vaut son pesant d'or, aussi !

Béton rêves

Rémi Luciani est de retour avec un montage VX témoignant des efforts de Dickies et Titus, qui ont récemment contribué à améliorer le spot D.I.Y. d'Antibes via, en guise de connection sur place, le skateur Ben Botta, sponsorisé par les deux marques ; le tout dans le cadre de leur initiative "Concrete Dreams", à laquelle un documentaire par Patrick Schwarz est également consacré.

Trois minutes et trente secondes de fish-eye rapide entre autres déluges de titres, et configurations de béton absurdes ; visiblement, il en faut davantage pour déconcentrer Ben, ainsi que ses deux compagnons d'aventure pour l'occasion : Arto Bornes et Flo Tourdre, qui poncent l'endroit juste à temps avant l'éviction finale.

"Lhyon"

On le savait déjà, les gars de Hy ne perdent pas un temps fou à vider leurs poches sur chaque spot, et grace à cette compartimentation optimale, quand ça skate, ça skate! Alors donnez-leur quelques jours Lyon pour tâter des spots qui semblent pousser dernièrement en ville, et tester leur collaboration avec Volcom, et attendez-vous à un résultat qui est là… L'on ne pourra pas dire que Matisse Banc n'a pas donné, et l'on se demandera aussi qui va bien pouvoir imprimer un poster à la gloire de Victor Campillo que l'on pourra enfin accrocher au dessus de son lit.

Bienséance à la venue

Piètres contrepétries mises à part, Welcome Skateboards vient de sortir une nouvelle full-length ; d'une manière générale, en ce moment, on sent l'odeur des potées vidéo mijotées par un sacré paquet de marques indé, en prévision de l'été, et dont le service a déjà commencé cette semaine avec la mise en ligne de productions TrafficHeroin et Roger.

C'est trente-cinq minutes de cascades en skateboard, un peu loin de l'image d'origine de la marque : celle qui a démarré en sponsorisant Erick Winkowski, Logan Lara, Nolan Johnson ou encore Chris Milic. C'est plus propre, plus accessible et à la place, on retrouve un Jordan Sanchez devenu papa qui fait skater son fils, un Ryan Lay qui a bien fait de quitter HUF pour rester chez Welcome si c'est pour demeurer aussi efficace (il clôture la vidéo avec une section qui ne déçoit pas), une Nora qui Vasconcellose (comme à son habitude depuis 1997), Daniel Vargas, Ryan Townley, Will Blaty, Aaron Goure, Jason Salillas et un paquet d'amateurs qu'on aura bien du mal à retenir puisque leurs noms n'apparaissent que sous la forme d'une ribambelle éclair, le temps d'un flash annonçant le générique.

Beaucoup de tricks tordus et de manœuvres intéressantes, un soupçon de courbe, et un H.D. malgré lequel la sauce prend, et on arrive en fin de vidéo en moins de temps qu'il n'en faut pour s'en rendre compte.

Pilot(es)

La suite, un peu plus "de rue" de l'edit de la semaine dernière des gars antihéroesque par obligation contractuelle, mais qui reste, rassurez-vous, tout-terrain à souhait, avec notamment un Daan en fusion. Le tout approuvé par la police à vélo des États-d'Amérique!

Pages

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer