Ali Jbilou

Zinzin-vahisseurs

Quentin Delebecque, aka. Mr. Singha sur les Instagram et YouTube frappe fort avec "LES ZINVAHISSEURS", pépite VX-1000 parisienne réalisée avec autant d'humour que de brio. La liste des participants, bigarée de profils s'avérant en fin de compte tellement compatibles, annonce la couleur ; on y retrouve notamment Elson Patrick et Auguste Fenez (ceux-là même de "JARDIN D'HIVER"), Tyrone O'Hanrahan côtoie Léo Spartacus et Paul Gallelli, et Masaki Ui paie le crooked bonk de l'année (sur fond de passants fous qui râlent).

LIVE ne saurait trop vous inviter (à nouveau) à explorer le compte YouTube de Quentin puisqu'il regorge de productions sympathiques, dont ce montage efficace de l'O.G. Lillois Olivier "Tavu" Ente (à ce jour fort d'à peine cinquante vues ; on vous réoriente également vers le compte Instagram de Tavu), ou encore "CUSTOM", sa production précédente (qui avait réussi on ne sait trop comment à glisser entre les mailles de nos filets lors de sa sortie, l'hiver dernier).

Honnête bouffe

Le filmeur des banlieues de Londres, toujours friand de VX-1000 croustillante, James "D.J." Davidson (déjà auteur de "Shmara" et "Lost") est de retour avec, une fois encore, un clip efficace - réalisé sur cinq jours à l'occasion de ses dernières pérégrinations parisiennes en date - mais aussi plein de choses à raconter. Pas de détresse de chaussettes, ce coup-ci, mais plutôt de caméras défaillantes l'ayant conduit à documenter l'intégralité du séjour sans jamais aucune visibilité, ni possibilité de contrôle sur les réglages de l'image ; pas d'écran, pas de menu. Tout a donc été filmé en aveugle, sur la seule base de la connaissance pratique de la VX de D.J. ; ironiquement, ça ne se voit pas, les souvenirs format Mini-DV sont sains et saufs et l'énergumène a même réussi à obtenir de chouettes couleurs en général.

Son ami Dino Torres était également de la fête et a, lui aussi, documenté le trip dans un style diamétralement opposé, tout en H.D. et davantage proche du style posé ces dernières années par William Strobeck, via les vidéos Supreme. Ca se regarde ici ; ça répond au sobriquet "Honest Work", et l'occasion de comparer les esthétiques est rarement aussi accessible !

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer