Film Trucks

Filming Crazy

LIVE vous a déjà présenté les productions de Markus Bengtsson, le filmeur de Poetic Collective, à maintes reprises ; en plus d'être prolifique sur YouTube, c'est en possession du nouveau montage Film Trucks (la marque de Jérémie Daclin) qu'aujourd'hui il fait don dudit bébé au Grand Institut des Internets (notamment, à TransWorld SKATEboarding et à Solo Skate Mag).

Ebahies que seront vos mirettes devant les tourbillons de Tom Botwid (le personnage derrière Poetic, d'ailleurs), spécialiste du truck avant de son état, qui vient caler le sien entre la Scandinavie d'origine et le Sud de la France, laissant quelques marques entre Bordeaux et Lyon.

Mais alors qu'il déchaîne la passion des fans du spot de Gradignan sur Instagram, Léo Valls accapare la seconde moitié de la vidéo, pour une démonstration de danse interprétative sur ledge, rappeler qu'en France, c'est Magenta qui commande et aussi son nollie shifty flip, qui nous avait tant manqué (au moins autant que Malraux manque aux Bordelais).

On vous renvoie d'ailleurs au documentaire produit par DC Shoes sur les actions de Léo à Bordeaux, afin de mieux apprécier le contexte de relative harmonie sur les spots par rapport à ce que la ville a pu connaître par le passé.

Au sujet du filming, Markus nous - et vous - raconte...

PREMIERE / Film Trucks "Colorway" / Thomas Guérin / INTERVIEW

Quelques mois seulement après "Nouvelle Vague", quinze minutes de vidéo capturées et assemblées par Guillaume Colucci pour la marque de Jérémie Daclin (ex-Cliché, pour ceux qui ne suivent pas) : Film Trucks, cette dernière vous propose cette fois "Colorway", un montage réalisé par Thomas Guérin. Les plus assidus (ou grenoblois) d'entre vous reconnaîtront probablement ce nom, puisque LIVE l'a déjà mis à l'honneur par le passé, en tant que relai sur les Thursday Sessions.

Comme le suggère son titre, "Colorway" présente également de nouveaux colorways de trucks chez Film, tous attribués à des jeunes qui montent : Arno WagnerFred Plocque-Santos et Victor Campillo, chacun floqué de sa propre teinte tels autant de Power Rangers très forts en skate. Tandis que les standards téléphoniques implosent et les stocks s'évaporent suite à cette soudaine annonce pour le plus grand bonheur des skateshops qui suivent, LIVE vous présente cet interview avec Thomas Guérin, le réalisateur, donc, qui s'est pris au jeu de nous raconter son ascension au sommet, entre deux frottements de mains laissant transparaître une symphonie de kingpins qui mangent et de gommes qui couinent.

Slappies suédois

Nos amis suédois de Poetic Collective se paient le luxe d'une collaboration d'ordre mondiale avec Film Trucks, la marque de notre Jérémie Daclin national et, pour l'occasion, le virus atrophiant les muscles du ollie a été propagé jusqu'à Malmö - où c'est une fine équipe qui nous démontre, sur place, que la maladie n'est peut-être pas tant à craindre que ça. Le tout pour l'objectif de Markus Bengtsson, déjà auteur de "Pas De Problème...", récemment !

Déferlante de Film

On vous parlait de Film Trucks pas plus tard qu'il y a peu, dans le Bigger Spin de Jérémie Daclin, le Lyonnais qui a placé l'Europe sur la carte du skate mondial et en l'occurrence, persiste et signe avec la première marque d'essieux pour planche à roulettes du vieux continent.

La synchronisation est impeccable puisqu'aujourd'hui vient d'apparaître sur le sextuple V "Nouvelle Vague", un montage de quinze minutes réalisé par Guillaume Colucci pour ladite marque - format assimilable à celui d'une full-length moderne.

Le montage est chouette ; on ressent l'empreinte de Jérémie, dont la vision avait déjà dessiné les pourtours de Cliché du même coup de crayon : beaucoup d'images d'ambiance entre moult performances de rue incroyables, de la VX-1000 où tout ce qui peut bien y ressembler, de la personnalité, des moments, des potes et le tout à la sauce francophone - titres et double entendres compris, jusque dans la bande-son, car Jérémie croit en l'identité, Jérémie croit en un skate personnel, inspiré, et détaché de toute représentation superficielle construite.

C'est réminiscent de "Bon Appétit" et des vidéos de French Fred en général, c'est une bonne surprise et ça implique Jarne Verbruggen, Léo Valls, Anton Myhrvold, Adrien Coillard, Bastien Regeste, Bastien Marlin, Arno Wagner, Fred Plocq-Santos, Jérémie Daclin, Victor Campillo et Enzo Morel.

Aussi, si vous êtes dans le coin de Venice Lyon autour des 14 et 15 septembre, n'hésitez pas à faire la tournée des trottoirs, en toute décence - plus de renseignements ci-dessous, sur un flyer dessiné par Mark Gonzales, évidemment.

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer