Eli Reed

Le chant du cygne

Si le nom de Sam Salganik vous est peut-être inconnu, son travail ne l'est probablement pas puisqu'il est notamment le réalisateur de certaines des meilleures vidéos Krooked, dont "Gnar Gnar" et "Gnaughty" (à voir et à revoir). Si ça ne vous dit toujours rien, et bien, vous avez du pain sur la planche...

Depuis quelques années maintenant, il officie sous sa propre enseigne : Becky Factory, et leur dernière (?) production en date est, en toute logique, signée de sa patte. C'est expérimental comme on se devait de s'y attendre, il y a de la romance, des messages, des morceaux de Dinosaur Jr. qui auraient bien pu plus mal tomber, et du skateboard efficace signé Yaje Popson, Igor Veyner (avec un nom comme ça...), Tyler GoldenEli ReedCambryan Sedlick et Pat Hoblin, de Pats Pants.

Eli alert!

Eli, on l'aime bien, ici, et surtout on aime son skate, fin mélange d'époques, de styles et de technique, qui peuvent aboutir à des petits joyaux du genre switch hurricane sur des courbes naturelles impossibles… Et il nous revient ici en grande forme, toujours autant capable de dompter les surfaces les plus abrasives avec le trick pas toujours attendu.

Smooth Operator…

Eli Reed, on le sait, a la technique facile et la smoothitude chevillée au corps, et ce remix de ces récents footage Instagram illustre à la perfection ces évidences. Parfait.

Tags: 

A good chunk!

Le "feel good movie" de la semaine? Oui. Preuve que revenir aux basiques, pour Chocolate, est sans doute la meilleure chose à faire…

Haute def'!

Ce clip réalisé au téléphone portatif de technologie avancée ne souffre pas du tout du syndrome "vite fait bien fait", puisque ça skate pour de vrai, et RB Umali, en sa qualité de filmeur historique de New York se permet de rassembler des anciens toujours trop rares, comme Akira, mais aussi tous les jeunes en forme, dont un Yaje au top, et un certain Jarrod Brandeth, Canadien de son état, ce qui ne l'empêche pas d'être plus qu'à l'aise dans les rues de NYC. On notera aussi un Ron Deily toujours aussi versatile!

Real men skate too!

Ah, Andrew Allen… L'antidote au culte voué aux androgynes! Physiquement déjà, puisque l'on peut difficilement faire plus "bonhomme", à part peut-être niveau teintures flamboyantes… Mais surtout dans son skate, puisqu'on ne trouvera pas un gramme de fragilité dans la façon dont il en fait, de la rue! Du bon, du brut, du beau!

One Star World Tour

Près de six mois sur la route autour du monde, et un team varié dans les styles et les approches: voilà une recette qui ne peut pas rater! Le Converse One Star World Tour ne vous décevra pas, entre street pur et visites de tous types de skateparks, près de chez vous ou à l'autre bout du monde! De quoi vous mettre en jambes pour le week-end, quelque soient les spots que vous ayez en tête!

Musique de nuit

On pourrait dire de suite que le casting est plus ou moins parfait pour écumer les rues de n'importe quelle métropole une fois la nuit tombée, d'Al Davis à Aaron Herrington, mais au final, on retiendra deux choses: la tentative d'arracher un bout de trottoir de Ben Kadow par l'opération du frontside slappy et surtout, surtout le son de la dernière line de Zered Bassett. Ah, et oui, Kim fuckin' Gordon

Bang, bang!

Rien que pour voir Sammy Bacca en mode "gros, mais tech"!

Tokyo Decadence

Ne faites pas comme nous, et ratez pas cete part tokioite d'Eli Reed! Du bon, du bon!

Tags: 

Meeting… Eli Reed!

Nouveau team, nouvelle part? Ça, c'est fait. Une interview exclusive pour Live? C'est bon, aussi.

Fuite en avant

Les vidéos à scénario, soyons francs, se soldent souvent par l'embarras général… Alors, une part seule avec un script, on ne peut pas plus risqué! UXA le fait plus qu'honorablement, et Eli Reed rappelle à tous qu'il est un méchant skateur capable de tout, y compris des wallie to wall ride défiant les lois de la gravité!

Pages

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer