Stevie Williams

Abstract

Dans le genre classique intemporel plus ou moins au même titre que "CLOSURE", la vidéo de Dan Wolfe que nous LIVE a (re-)partagé récemment, mais principalement axé autour des scènes de Philadelphie et du New Jersey cette fois-ci (avec quand même du San Francisco), et bien plus méconnu : "ABSTRACT", de Vern Laird, se place là. Sortie pile pour l'an deux mille (c'était il y a vingt ans déjà), il s'agissait bien là de sa première réalisation, filmée tant à la VX-1000 qu'à la VX-3 entre 1997 et 1999 et pour laquelle il se payait déjà le luxe d'une équipe de qualité - en témoignent une section légendaire de Tim Achille (pendant longtemps la seule visionnable sur les Internets), une part pour un Rich Adler alors à l'état embryonnaire, et un segment friends des plus fous avec tous les marquis de l'époque (de Bobby Puleo à Jake Rupp en passant par Tony Cox, le duo Josh Kalis et Stevie Williams, Brian Wenning, Andre Page, Pat Corcoran, A.J. Mazzu, Sergei Trudnowski, Will Harmon ou encore Rob Pluhowski...), qui accompagnent d'autres images d'un Damian Smith qui bourrine tout en originalité, et d'un Brennan John qui ferme la marche sur du Bad Brains. Et Vern y skate, aussi ! Le tout pour une VHS tirée à seulement cinq cent exemplaires, dont le contenu vient seulement d'échouer en ligne - la culture revient de loin !

"CLOSURE"

Quand Dan Wolfe en personne met en ligne "CLOSURE", la vidéo récapitulative de son parcours de vidéaste sur dix ans - entre 1993 et 2003, plus précisément - avec les meilleurs rushes de vidéos classiques telles que "EASTERN EXPOSURE", "REAL TO REEL" mariés à un paquet d'inédits, dont beaucoup de clips à San Francisco, en qualité max et format chapitré sur Vimeo, le confinement passe beaucoup plus doucement !

Pour les plus curieux des anglophones parmi vous, on en profite pour rediriger vers son interview avec Eric Swisher de Chrome Ball Incident, l'an passé. Ce qui ne tue pas rend plus fort et les bouillons de culture sont recommandés pour un système immunitaire impeccable.

The ill shit…

Allez, on continue le week-end éducatif, avec une assez bonne explication de pourquoi Stevie Williams et Josh Kalis pèsent autant… Et si vous vous demandez ce que c'était, 411, imaginez un Instagram en K7… Une K7, c'est quoi? Ahh, laissez tombez…

Oldies but goldies!

Petit retour en arrière, à cette période bénie (?) de l'an 2000, où les pantalons étaient plus larges et moins bien coupés et les chaussures… Ah, les chaussures… Mais, restons concentrés sur le principal: une époque où Girl et Chocolate étaient au top du top, et pour la simple et bonne raison d'un team impossible à répliquer aussi bien en talent pur qu'en style. Et non, ce post ne s'adresse pas à ceux d'entre nous cachant un début de bedaine derrière une casquette dernier cri. Non, la beauté du skate, c'est qu'il peut être intemporel, comme un switch pop shove-it en flat de Stevie Williams. Oui, vous avez bien lu. Vérifiez par vous même, ça pourrait vous donner des idées…

Ledgification

Allez, hop, petit cours de grinds et slides via une part de Gavin Nolan rendant hommage à un certain classique de Stevie Williams à Love Park, et se focalisant sur son spot local à Boston, connu sous le nom de "Eggs".

Concrete Jungle

Allez, un petit peu de culture pour la pause déjeuner! Ce documentaire jamais vu de 2009 vous apprendra peut-être qu'écouter du hip-hop n'a pas toujours été une évidence, et que le skate n'a pas toujours été très coloré, notamment aux États-Unis. Des images d'archives toujours passionnantes aujourd'hui, et certains témoignages surprenants. On vous conseillera peut-être de zapper la seconde partie, plus faible on va dire, à part peut-être l'apparition d'un Na-kel Smith enfant!

Now you know…

Sans commentaire… Sérieusement, qu'est-ce que vous voulez écrire, après ça? "If you don't know…"

Fear of a flat planet

Base de toutes les bases, le "flat" comme on l'appelle est ce qui vous permet d'apprendre, de pratiquer, puis de développer vos tricks de rues, pour ensuite les adapter au mobilier urbain… C'est aussi un art à part entière, parfois négligé, à tort! Petit compilation de grands moments de "figures au sol" au fil des années. La sélection risque de choquer les plus jeunes et oublie pas mal de monde, mais c'est déjà un bon rappel à l'ordre.

Hard knocks

Parental Advisory n'avait pas fait dans la dentelle, et ces extras rangé par zones géographiques assurent le service après-vente avec efficacité. En même temps, le casting DGK se pose là!

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer