On The Broad

Le skateshop Fat Bros à Nakano, Tokyo, institution locale depuis 1994 qui, bien loin de "simplement" vendre du matériel (sciemment sélectionné par Hagi-san), s'implique dans la scène par tous les moyens possibles et ce, depuis ses débuts : en organisant des évènements en tout genre et autres leçons de skate pour les plus jeunes au pied de l'invraisemblable Sunplaza, en servant de point relai à bien des visiteurs échoués plus que souvent en proie aux affres du décalage horaire si ce n'est à celles du Wi-Fi portatif, ou encore en délivrant des vidéos telles que la mythique "ON THE BROAD" (2007), réalisée par le non-moins-mythique Takahiro Morita de Far East Skate Network, qu'on ne devrait plus avoir à vous présenter puisqu'on l'a déjà fait à maintes reprises et que de toute façon, il n'a eu besoin de personne pour s'ériger en tant qu'ambassadeur du skate japonais au fil des décennies avec son master opus "OVERGROUND BROADCASTING" (2008), véritable Encyclopedia Universalis du skate mondial de l'époque.

Si certaines sections de ladite "ON THE BROAD" se sont retrouvées en ligne au fil des années, quelque part sur le compte YouTube chargé de Far East Skate Network, ce n'était pas le cas de celle de Kenji Nakahira, qui ouvre la vidéo complète tant elle la représente bien. Vous vous souvenez peut-être des apparitions remarquées de Kenji Nakahira dans certains montages "MINUIT" de Yoan Taillandier, entre autres. Désormais, grâce à Léo Valls et Max Guyot (celui-là même de la récente full-length Nancy et Paris : "BROTHERHOOD"), le tir est corrigé, et le monde entier peut enfin découvrir l'incroyable approche skateboardistique de Kenji : un pop invraisemblable avec des ollies aussi énormes que stylés, un langage corporel à la fluidité à toute épreuve et, pour couronner le tout, un oeil certain pour les spots que Tokyo a à offrir - même les plus intouchables !

C'est du grand art, et la bande-son maison signée Taichi Masuyama - mélange de jazz, beats hip-hop et autres expérimentations sonores sophistiquées comme pour parfaitement coller à une succession de telles images de skate, mais surtout à un état d'esprit général - ne vient se poser que comme la cerise sur le gâteau, vraiment. Le morceau de Kenji s'intitule "WINE (RED)" : la connexion Bordelaise était déjà écrite, en fait !

Qualité au sens large, on vous dit !

Et pour ce qui est de la suite, Léo nous promet plein de prochaines mises en ligne de vidéos aussi rares qu'incontournables et autres classiques oubliés sur son compte YouTube, ici.

Rave Skateboards x Nike SB "H.A.C.K" / ARTICLE

Résumé de la situation pour les plus déconnectés des réseaux sociaux d'entre vous : depuis le début du confinement, nos génies nationaux de chez Rave Skateboards se sont associés aux pointures de Nike SB pour organiser le "H.A.C.K." : "HOMIES ALONE CONFINEMENT CONTEST", une succession de concours hebdomadaires se déroulant sur Instagram mais, surtout, une initiative constructive pour la scène nationale puisque destinée à mettre en avant les talents cachés de chaque région, toutes activités créatives confondues et d'une façon qui soutient directement l'échelle locale puisqu'ouvert à chaque skateshop français qui se respecte.
 
Socialement, c'est donc un sans faute, et ça méritait clairement l'attention de LIVE, qui vous propose aujourd'hui d'approfondir les résultats d'un deuxième round consistant, lui, en la création amateur de graphiques de board pour lesdits shops locaux ; un bon moyen de contenter tout le monde, et d'apporter toujours plus de nouvelles pierres à l'édifice du planchon hexagonal (pas forcément littéralement mais, si vous tenez à ce qu'il soit question de set-up bizarres, on vous tease déjà le principe de la troisième semaine : fabriquer le skateboard le plus saugrenu et ce, avant vendredi soir - tous les détails sont à retrouver ici !).

C'est moderne, louable et, pour l'occasion, LIVE a interviewé cinq des participants à la deuxième semaine susmentionnée - tous forts d'avoir créé un graphique pour le skateshop du coin, au même titre que sept cent soixante autres joueurs pour pas moins de soixante-dix boutiques (!) méritant tous leur considération la plus exacte, mais ayant autrement retenu l'attention des juges au point de remporter officiellement le tour, avec plein de bonnes choses pour eux, mais aussi pour les boutiques concernées, à la clef - dont la production desdites boards, en édition limitée. C'est donc tout logiquement qu'on vous invite à les rencontrer et à découvrir leurs travaux respectifs, vous aussi !

Album des familles

La sortie française qui fait plaisir de la journée, c'est la nouvelle vidéo Album Skate Co. via Arno Wagner, réalisée par Thomas Guérin dont LIVE vous avait déjà exposé les talents de vidéaste par le passé, notamment de par les Vans Thursday Sessions d'il y a au moins quelques millénaires et autres services rendus à ABS Grenoble, le shop du légendaire Fred Demard (ex-Soma Skate Mag). Les deux entités susmentionnées ont soutenu la réalisation de ce clip, d'ailleurs, et grand bien leur en fasse car il s'agit vraiment d'un défilé de bonne ambiance, de tricks originaux, de slams de type vénèr' et de spots sensuels entre deux fous rires. Le reflet de la nouvelle génération dans le cadre d'une scène authentique comme on les aime, quelques images à Barcelone histoire de faire bonne mesure mais surtout, une avalanche de couleurs qui ne demande qu'à caresser vos rétines, stimuler vos gambettes et chatouiller vos zygomatiques. Chapeau les gars et merci, Album !

En complément, LIVE vous renvoie à son dernier interview, pour vous, avec Thomas, au sujet de son travail sur "COLORWAY", une production Film Trucks - marque dont on vous montrera du neuf bientôt, également. Comme quoi, le monde continue de tourner dans le bon sens pour certains !

Le Pop sportif

Vous vous souvenez sûrement du dernier clip en date, à l'esthétique lo-fi, de Bastiaan van Zadelhoff ? Et bien, quelques jours plus tard et à Amsterdam, cette fois, le revoici en tant qu'invité dans la nouvelle production vidéo de Sami El Hassani, pour la marque de wear du Pays-Bas : Pop Trading Company, comme souvent. Mais les deux têtes proéminentes, ce coup-ci, sont Noah Bunink et Logan da Silva Ortiz, dont les cascades sur pavés et briquettes défilent comme de rigueur devant la caméra de Sami, réglée sur la nostalgie et l'efficacité du format 4:3, en noir et blanc, pour une impression générale réminiscente des premères copies VHS de "EASTERN EXPOSURE" (la vidéo révolutionnaire de Dan Wolfe, dont plein d'images sont à retrouver dans "CLOSURE"). Bien évidemment, le skate est réglé à l'heure stylistique de deux-mille vingt, avec tout un tas de tricks inventifs sur des spots biscornus - on vous laisse apprécier !

Giddy 11

Romain Batard, le vidéaste francophone que LIVE ne devrait plus avoir à vous présenter ne serait-ce que sur la base de sa longévité en tant que tel, est de retour avec le onzième chapitre de sa série-devenue-saga "GIDDY" - et le plus ambitieux, assez clairement, étant donné qu'en l'occurrence, la timeline frôle les vingt minutes.

Le tout, parsemé de cascades de haut vol signées Edouard DepazValentin BauerJoseph BiaisLilian FevMarc-A BarbierRemy Taveira et bien d'autres (dont Max Palmer, Sylvain Tognelli, Mika Germond, Dustin Dollin...) sur une quantité de spots de région parisienne - certains classiques, d'autres rares, mais tous sciemment utilisés et avec la dose de créativité qui fait plaisir. L'une des fontaines de Soy, entre autres, se voit réinventée (même si le compte Instagram correspondant a mystérieusement disparu) ; en fait, c'est plus ou moins le mobilier urbain de la capitale toute entière qui se voit donner de nouvelles couleurs, de ses plazas les plus célèbres jusqu'au plus petit spot égaré (tel que le trois-plat-trois du Dôme, ou encore les bancs de Répu) et ce, comme si de rien n'était, dans la joie et la bonne humeur au carrefour des sessions quotidiennes.

Chic, chic, chic !

En complément : une galerie photo desdites sessions, immortalisées par Max Verret !

Trunkil

Les vrais ainsi que les Montpelliérains se souviennent clairement du Disquette Club, sans doute avec un certain émoi, notamment du fait de "DEUX FOIS CENT", production qui avait envahi LIVE il y a quelques mois déjà, en plus des abribus municipaux. Aujourd'hui, la vibe est plus relax avec "TRUNKIL", les jeunes ont vu du pays, pris des slams et rentré des figures décomplexées. Le montage transpire l'ambiance des sessions entre potes - parfait pour se remémorer ce que ça fait, ces temps-ci !

"El Ombligo De La Luna" / PREMIERE / Daniel Peña / INTERVIEW

Daniel Peña est un skateur et activiste de longue date qui officie à Mexico City, et dont le palmarès de production comporte celle de zines, de wear mais aussi et surtout, depuis 2017, il gère Milquinientosveintiuno - ou "1521" - et c'est depuis lors sa focalisation principale, ayant pour l'occasion composé un vrai team avec ses potes dont il partage le goût pour certaines esthétiques plancharouletturbaines, et pour les activités créatives en général. "EL OMBLIGO DE LA LUNA", c'est la toute nouvelle (et, officiellement, première) proposition audiovisuelle de la marque, qui nous a été à l'origine présentée par un contact en commun : Jesse Narvaez, et que LIVE vous présente à tous aujourd'hui, histoire de rêvasser devant des cieux plus que jamais lointains mais aussi d'étudier la variété de l'architecture, des approches et des styles dont le Mexique peut témoigner. Et bien sûr, dans sa course effreinée, on a rattrapé Daniel en personne, histoire d'en savoir plus et c'est aussi ce que LIVE vous propose aujourd'hui, ci-dessous...

A. A. alert!

Et le pop-out improbable!

Cricri d'amour

Malgré l'annulation de son avant-première parisienne, prévue pour le mois dernier, et une sortie en plein contexte d'apocalypse, "HELEN", la nouvelle vidéo Northern Co. demeure la dernière production en date du maestro de la Sony VX-1000 à San Francisco : Zach Chamberlinle DVD est disponible depuis peu et voilà même que la section de Chris Athans, sérieux prétendant au trône du domaine des collines abruptes et autres spots quasi-verticaux en plus d'être rugueux, avec un sérieux goût pour la vitesse et ce, sans jamais rater un support quelconque à téléscoper en wallie.

Et puis, juste parce qu'on peut, on vous renvoie aux pérégrinations parisiennes de Northern Co. à Paris, il y a quelques étés, ici !

Nouvelles de Bats!

Des nouvelles d'Haarlem (Pays-Bas) et ses alentours (à vue de briquettes) en version VHS et donc low-def, grace au temps libre récent de notre Bastiaan favori! Un jour, les rues seront ouvertes à nouveau!

Nick Jensen / INTERVIEW

Les dignes représentants modernes d'une si riche scène skate anglaise, Isle Skateboards, enjolivés par la touche poétique du réalisateur Jacob Harris aux commandes de la vidéo et par les talents d'un peu tout le monde au sein du crew, mais notamment de Nick Jensen (légende stylistique de longue date, historiquement popularisé via les premières vidéos Blueprint et Lakai mais également ouverts aux projets indépendants, tels que "SCRUM TILLY LUSH" de Phil Evans), sont de retour avec une collaboration toute neuve, avec Nike SB.

Le clip en résultant, comme de rigueur, est signé par ledit Jake Harris (dont on vous rappelera en passant les full-lengths "ELEVENTH HOUR" et "VASE", en plus des productions Atlantic Drift) et, situation de confinement ou non, rien que cela mérite une attention toute particulière. LIVE s'est donc tout naturellement rapproché de Nick Jensen, histoire d'en savoir plus sur toute cette actualité !

Le conseil de Max: "MERLOT"

Max Guyot (interviewé au sujet de sa vidéo "BROTHERHOOD" à Nancy et Paris, ici) est décidément toujours dans les bons coups, visiblement, puisqu'il a été le premier à porter la mise en ligne de "MERLOT" à l'attention de LIVE et ce, deux bonnes heures avant que son propre auteur ne trouve le temps de nous envoyer le lien !

"MERLOT", donc, c'est une full-length de quarante minutes brillamment filmées à San Francisco par Ryan Flores avec, de l'autre côté du fish-eye, le who's who local : Jameel Douglas (dont vous avez pu être témoin des pérégrinations parisiennes ici) signe une part dans les règles de l'art, carrément, tandis que continuent de défiler sur la timeline, entre autres, Chris Athans, Ryan Barlow, Jesse Narvaez, Tom Farrell, James Sayres, Alex Greemann ou encore Harry Hafner... Même quelques visiteurs de marque, tels Léo VallsConnor KammererJimmy Larkz ou César Dubroca figurent au programme ! Sans compter Tobin Valverde, Kyle Cielencki (à approfondir ici), Justin Henry, Simon Isaksson, et même Zach Chamberlin et Brett Nichols, tombés de l'autre côté du miroir le temps de quelques prestations savoureuses ; et puis, Evan Collison et enfin Cody Rosenthal, qui ponctue une véritable cascade de couleurs, de styles et de spots, lus avec science pour ses derniers.

"MERLOT" représente des années de travail ; c'est donc logiquement que son millésime est appréciable et son goût en bouche, haut en parfums !

Alors, vous la saisissez, cette bouteille, ou non ?...

Pages

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer