Guy Mariano

Interview / Guy Mariano

Même à une époque régulièrement décriée pour la saturation médiatique et la tendance au déclin de l'attention en résultant, il demeure difficile de rencontrer un skater n'ayant jamais ne serait-ce qu'entendu parler de Guy Mariano…

Le cas Durao…

Tout le monde en parlait, mais là, attention la torgnole générale qu'il envoie! Puissance et technique: rien à dire…

'Til infinity?

Alors, les jeunes, si vous voulez voir un adulte pleurer sur le spot, vous pouvez leur passer cette vidéo… Parce que c'est tout sa jeunesse, là! Mais aussi la votre, sur la fin, et puis surtout des racines communes à tous. Et c'est là que le camp Girl/Choco a toujours été le meilleur: respecter les racines du skate, tout en poussant ces idées un peu plus loin… Et d'un coup, cet ferait presque un peu peur pour le futur! Non?

Oldies but goldies!

Petit retour en arrière, à cette période bénie (?) de l'an 2000, où les pantalons étaient plus larges et moins bien coupés et les chaussures… Ah, les chaussures… Mais, restons concentrés sur le principal: une époque où Girl et Chocolate étaient au top du top, et pour la simple et bonne raison d'un team impossible à répliquer aussi bien en talent pur qu'en style. Et non, ce post ne s'adresse pas à ceux d'entre nous cachant un début de bedaine derrière une casquette dernier cri. Non, la beauté du skate, c'est qu'il peut être intemporel, comme un switch pop shove-it en flat de Stevie Williams. Oui, vous avez bien lu. Vérifiez par vous même, ça pourrait vous donner des idées…

Our Guy!

On le voyait venir et, là, c'est officiel! Courte vidéo, mais une très bonne capture de ce à quoi peuvent ressembler les sessions de Los Angeles où ils rentrent ses tricks complexes… Et ça, c'est bien vu. Une nouvelle suite de l'influence Strobeckienne sur la civilisation occidentale?

Memory Lane

Petit retour en arrière vers une époque où tout n'était peut-être pas plus simple, mais où ça y ressemblait tout de même… Et oui, Chocolate va avoir vingt ans! Et, non, Paulo Diaz n'a pas changé un poil depuis, depuis… Toujours? Petit rappel: le style ne s'achète pas, il est là, ou pas.

La K7 qu'il te faut!

Les vingt ans de Girl skateboards continuent de se célébrer, et l'on ne s'en plaindra pas! Ici, Orchard skateshop (de Boston) apporte sa pierre avec une mixtape de leurs parts préférées, sélectionnées au long des années, montées à l'ancienne, et dont "à l'arrache". On notera que les vieilles parts se taillent la part du lion, notamment dans le bouquet final. Bien-sûr, vous savez déjà de quelle part il s'agit… Preuve que les vraies bonnes choses ne vieillissent jamais.

Le remix du week-end…

Que du bon, déjà vu, mais remis en forme, et une très grosse piqure de rappel concernant un certain Mike Carroll, en conclusion!

une annonce de salubrité publique

Certains d'entre vous auront peut-être raté ces quarante cinq secondes, par manque d'intérêt pour le skate technique ou pure paresse, et ce serait vraiment dommage: demandez-vous simplement quel skateur pourrait skater la diversité des spots montrés ici et le faire de cette façon? Votre liste devrait être très courte…

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer