Marc Johnson

Daew-ON Video

"DAEWON", c'est le documentaire sur le skateur éponyme (mais avec pour nom de famille Song), fin technicien aux origines coréennnes ayant plus ou moins posé les bases du skate technique moderne, à bases de lignes de tricks compliqués et flip-in, flip-out en tout genre, le tout entre deux parkings glauques et autres cours d'école à L.A. C'est Joe Pease qui s'est appliqué à la réalisation, pour TransWorld et Adidas. Daewon en profite pour placer sa nouvelle marque Thank You Skateboards avec Torey Pudwill, sans même la promouvoir directement puisque la narration s'attarde principalement sur son parcours, de l'époque des Beryl Banks et de sa part dans la "Love Child" pour World Industries (chapeauté par le parrain de sa propre ère : Steve Rocco, qui commente, d'ailleurs) jusqu'à son statut actuel de roi de l'Instagram skate"Trilogy" et sa musique regrettable (et regrettée), sa lutte symbolique et symbiotique avec Rodney Mullen, l'épopée Deca ; la vidéo DVS, "Skate More", mais aussi "Cheese And Crackers". Certains tournants de son histoire - telle que l'avorton Artafact, ou encore l'abondance de marcels - ne sont pas évoqués et la réalisation est parfois très, voire trop romancée mais globalement, le portrait est une bonne présentation d'un grand pionnier du skate, à l'instar de ce qu'aurait pu être un épisode de ON Video lui étant consacré, par exemple (celui consacré à Mullen, en bonus, ici !).

Off Paris

Ça y est les Das Days à Paris c’est fini (pour le moment on éspère...) même les meilleures choses ont une fin, mais pour vous consoler voilà la fine fleure d’adidas skaboardong en train de retourner tous les spots qu’ils ont pu croiser à Paris. Un petit peu de Blondey Mccoy, du Marc Johonson, et surtout Heitor Da Silva à l’honneur au meilleur de sa forme, pas étonnant avec un style aussi fluide et une telle aisance, c’est fou comme tout paraît si simple quand on le regarde faire.

Meantime, in London…

Un tel casting dans l'une des villes les les plus "photogéniques" pour le skate, on se doutait que ça allait être pas mal… Mais alors, là!

Off Broadway…

Adidas à New York, on se doute que ça va être bien, surtout vu le calibre des nouveux jeunes, mais Rodigo, nom de Dieu, Rodrigo!

Back!

Ou comment le "feel good" movie du dimanche n'aura été filmé qu'une une journée de skate avec une caméra obsolète… Pour ce qui est du retour de la Staple, on laissera les adeptes du rétifisme se prononcer!

20 ans de Chocolate

Ça en fait des footages à remixer pour Manolo, et pourtant, il n'a pas bâclé! Du très beau travail, et une belle leçon de classe, quelque soient les époques!

Rickk Alert #2!

Oui, on peut voir ici Rick Howard skater, et si ce n'était pas suffisant pour vous, Marc Johnson noseslide une montagne, et Rick McCrank tue tout…

Rickk Alert!

Ce passage du team Lakai sur le spot DIY de Montréal nous donne la grande chance de voir Rick Howard à son meilleur, c'est à dire sur une board, tout en finesse!

petit message d'intérêt général

Vous n'êtes peut-être pas encore au courant, mais ces trois-là ont décidé de revenir aux sources avec leur projet The Back Forty, et ce petit message de leur part semble idéal pour vous souhaiter une nouvelle année pleine de sessions à faire les couillons avec les potes!

La K7 qu'il te faut!

Les vingt ans de Girl skateboards continuent de se célébrer, et l'on ne s'en plaindra pas! Ici, Orchard skateshop (de Boston) apporte sa pierre avec une mixtape de leurs parts préférées, sélectionnées au long des années, montées à l'ancienne, et dont "à l'arrache". On notera que les vieilles parts se taillent la part du lion, notamment dans le bouquet final. Bien-sûr, vous savez déjà de quelle part il s'agit… Preuve que les vraies bonnes choses ne vieillissent jamais.

L'histoire sans fin

Décidément, c'est la journée "tech mais chouette", avec ce gros bonus de Marc Johnson, tiré des "pas assez biens" de la Pretty Sweet –qui, décidément, ne cesse de donner– pour Lakai.

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer