Nora Vasconcellos

Bienséance à la venue

Piètres contrepétries mises à part, Welcome Skateboards vient de sortir une nouvelle full-length ; d'une manière générale, en ce moment, on sent l'odeur des potées vidéo mijotées par un sacré paquet de marques indé, en prévision de l'été, et dont le service a déjà commencé cette semaine avec la mise en ligne de productions TrafficHeroin et Roger.

C'est trente-cinq minutes de cascades en skateboard, un peu loin de l'image d'origine de la marque : celle qui a démarré en sponsorisant Erick Winkowski, Logan Lara, Nolan Johnson ou encore Chris Milic. C'est plus propre, plus accessible et à la place, on retrouve un Jordan Sanchez devenu papa qui fait skater son fils, un Ryan Lay qui a bien fait de quitter HUF pour rester chez Welcome si c'est pour demeurer aussi efficace (il clôture la vidéo avec une section qui ne déçoit pas), une Nora qui Vasconcellose (comme à son habitude depuis 1997), Daniel Vargas, Ryan Townley, Will Blaty, Aaron Goure, Jason Salillas et un paquet d'amateurs qu'on aura bien du mal à retenir puisque leurs noms n'apparaissent que sous la forme d'une ribambelle éclair, le temps d'un flash annonçant le générique.

Beaucoup de tricks tordus et de manœuvres intéressantes, un soupçon de courbe, et un H.D. malgré lequel la sauce prend, et on arrive en fin de vidéo en moins de temps qu'il n'en faut pour s'en rendre compte.

Paris Days

Et non, "Das Days", ce n'était pas que la LIVE movie night! Une bonne brochette de Trois Bandes était là aussi, histoire de profiter de tout ce que la capitale a à offrir! On notera un Gustav Tonnesen égal à lui-même entre génie pure et "touch of class" indéniable…

Magnus alert!

Après notre semaine dédié au jeune, vous n'aviez plus vraiment de doute, mais là le jeune confirme tous nos espoirs en volant la vedette lors de ce trip à Hawaï pourtant chargé en skateurs qui assurent, Dennis et Daewon compris!

Explosif!

En toute honnêteté, le team montage est un poil mou du genou, mais Diego Najera a vite fait de remettre les pendules à l'heure en quelques lines pleines de tricks impossibles pour le commun des mortels mis bout à bout… Bref, il envoie.

Trip out…

Grosse claque, là… Le team Adidas est connu pour sa capacité à s'adapter à à peu près n'importe quel terrain, avec classe, mais ce séjour au Japon permet de réaliser à quel point le skate peut être un chouette truc à regarder. Et qu'au final, c'est comme le foot, c'st les Allemands qui gagne… Enfin, en skate, c'est Dennis!

Mid-City Merge

Ils sont venus, ils sont tous là, ou presque, avec quelques petits nouveaux qui vont bien, et se coltinent Los Angeles sévèrement, mais au final, le pur plaisir, c'est voir Busenitz et Lucas skater les même spots à manuals! Parfait.

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer