Mátyás Ricsi

Panic In Butapest

Cela fait des années maintenant qu'on sait tous à quel point on peut compter sur le RIOS crew de Butapest [sic] pour donner la patate et, accessoirement, écrire leur propre chapitre du skateboard européen puisqu'à force d'excellents montages mis en ligne avec acharnement sur YouTube au fil des ans, ils ont largement contribué à placer l'Europe de l'Est sur la carte d'un skate mondial pourtant pertinemment nombriliste.

Activistes et actifs depuis moult baux baignant dans le jus d'une société qui résiste encore et toujours à cet envahisseur culturel qu'est la planche à roulettes, leurs crayons sont forcément bien taillés mais, si cela fait déjà longtemps que Bence Bálint (interviewé en Anglais sur le site de Magenta il y a un bail ici) n'a plus à prouver qu'il est l'un des plus importants (et meilleurs) vidéastes de skate de sa génération, toute la bande parvient à chaque fois à surpasser la qualité de ses productions précédentes, tout en approfondissant un style commun : le leur, si particulier, en tant que communauté authentique.

LIVE vous avait déjà partagé la part de Victor Turcsik dans leur nouvel opus : "TOLÓ 2", diffusée il y a quelques jours par Quartersnacks ; aujourd'hui, c'est l'intégralité de "TOLÓ 2" que l'on vous relaie, par l'intermédiaire des RIOS eux-mêmes.

Vingt minutes de street brut, féroce et inventif à souhait, c'est pratiquement une full-length que délivrent là les ambassadeurs d'une Hongrie rendue dès lors plus moderne qu'elle n'est véritablement prête à l'être, au vu des réactions de la populace locale - toujours sur la défensive et endoctrinée à hausser la garde. Bence documente le skateboard local au sein d'un ensemble traditionnel que les RIOS persistent à vandaliser de progrès, et seuls les malheureux viendront se plaindre.

En attendant, les RIOS continuent de tisser leur propre réseau et, remarquablement, notre Mickaël Germond national ainsi que Samu Karvonen sont venus se greffer au tableau, il y a peu. C'était avant le confinement, et ça va sûrement vous donner encore plus hâte que celui-ci se termine - quoiqu'il en soit, LIVE couvre le sujet pour vous, très bientôt !

RIOS power!

Ils sont de retour, et en force! En troupe, même, comme eux-même le disent! Les RIOS ont ici Masaki Ui en invité… La connexion avec Magenta est réelle, comme le montre cette interview, mais les Budapestois ont réellement un truc en plus, un truc à eux. La musique glauque? Les spots bruts? Difficile de mettre le doigt dessus, mais au final, leurs vidéos sentent la rue. En vrai.

Inspiration

Ce nouvel edit du RIOS Crew tombe à pic pour nous rappeler que cette bande de jeunes de Budapest sont parmi ceux qui nous ont confirmé toute l'année 2014 que le skate restait une activité à porter aux nues… Merci les gars, ne changez rien en 2015!

FAKOPÓ / premiere

La vie de crew… Les RIOS de Budapest semblent la pousser assez loin, et nous rappelle par la même occasion que le skate est une activité sociale avant tout. Et qui devrait se pratiquer sur une pente! Il semble qu'ils passent une bonne partie de leur vie à écumer en bande les collines de leur ville, mais pas que… Cette nouvelle production de la bande et de Bálint Bence devrait vous scotcher plus d'une fois, de peur, littéralement! Mais le meilleur dans tout ça, c'est peut-être que, bien qu'ils skatent tous ensemble tout le temps, vous ne verrez jamais deux fois le même spot de toute la vidéo. Posez-vous un peu, si possible avec les potes, et préparez à un sacré voyage en Hongrie, en exclusivité sur Live Skateboard Media!

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer