Paul Grund

Sans limite

Pour l’arrivée de leurs deux petites paires de chaussures Nike, le team polar s’est retrouvé à Puerto Rico. Qu’est ce que les paysage et les spots sont beaux ! Il y a vraiment de quoi galvaniser les troupes. Forcément les gars de chez Polar étaient déchainés, prêts à gouter au béton avec une vitesse toujours plus hallucinante. Ils n’ont pas perdu un gramme de leur folie depuis “We blew it at some point”, et bien évidement Tor Störm est encore à la réalisation. Franchement difficile de trouver un team qui peut transmettre autant d’énergie dans une vidéo. Voilà une preuve en image qu’il faut peut-être oublier la wax pour beaucoup plus de vitesse, il n’y en a jamais trop, il faut croire.

Enfer, oui!

Augustin Giovannoni revient avec « Hell yeah » et en plus d’être le titre de la vidéo, c’est sûrement aussi ce qu’on a tous dû crier à la fin du visionnage. On connait le talent du monsieur derrière la caméra, avec ses nombreuses vidéos et plus récemment le fameux “Live Sb Report”. En fait, Augustin aujourd’hui, c’est l’œil qui immortalise le mieux le skate Parisien de ces dernières années. Au menu on a le droit à plus ou moins toute la scène Parisienne en train d’enflammer l’asphalte de la capitale. Simple efficace, difficile de trouver un meilleur menu.

Seoul Hills

Aujourd’hui, à mon humble avis, le team converse à une identité des plus belle et de plus marquée de ce que nous propose la scène skate actuelle. Chaque nouvelle vidéo est un réel plaisir pour les yeux. “Uphill” filmée par James Cruickshank au sein des sublimes paysages urbains de Séoul et de ses alentours n’y fait pas défaut. Mais cette fois ci, on peut profiter pleinement d’un Juan Virues en forme olympique qui vient  compléter parfaitement ce tableau.

Evening glory

Hjalte à Stalin Platz, c'est un peu le couple idéal, non? À part ça, Nik Stain rappelle à tout le monde ce qu'est un vrai backside smith, et Paul Grund se rappelle à nous en quelques moments de bravoure dont il a le secrat! Bref, du Ben Chadourne comme on aime!

We blew it at some point

Vous pouvez arrêter vos cyber-recherches plus ou moins complexes, elle est là, la vidéo Polar!

Voyage 5 étoiles

Converse dévoile le One Star World Tour 2018, seize jours de voyage à travers les États-Unis, puis Paris et Londres avec le team qu’on apprécie tant. Et pour l’édition de cette année, on dirait bien que ce sont les jeunes skateurs (même européens pour certains) qui sont mis à l’honneur avec un Felipe Bartolome en feu et un Kaue Cossa époustouflant. Tout ça ne présage que de bonnes choses pour l’avenir.

La face cachée

Ah, une petite souris me dit dans mon oreillette qu'il existerait une version alternative (et plus longue!) de l'edit que Kevin Rodrigues a mis en ligne hier pour célébrer une chaussure à son nom!? Les ingrédients sont les même, soient les potes, les copains, les amis, mais avec une bande-on un poil différente, qui vous permettra peut-être de découvrir l'un des albums les plus intéressants des années 70! Pourquoi, comment… Qui sait!?

Sous l'oeil de Kev'!

Si vous demandez à Kevin Roidrigues de réaliser un petit clip, que pensez-vous qu'il va filmer. Bein, les potes, pardi!

Yoan Taillandier, en 5!

Sans couper la poire en deux, ni les cheveux en quatre, à l'occasion de la sortie web du nouveau montage MINUIT Bordeaux, Yoan Taillandier se décline en 5!

The L.A. boys

Après le Troca et Manhattan, les gars de Polar ont donc pris la direction de la ville sans fin ni début, là où tout aurait commencé, Los Angeles. Il y sont presque tout devenu blonds, d'ailleurs. Sans doute l'effet du soleil allié au sable blanc… Surf's up!

Sup!??

Un Cyrus toujours plus explosif, un Roman tout en finesse, un Max Palmer au meilleur, tous les New-Yorkais qui vont bien et un Touzery en apothéose finale… Vous n'avez pas encore cliqué!?

Pages

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer