Felipe Bartolome

Seoul Hills

Aujourd’hui, à mon humble avis, le team converse à une identité des plus belle et de plus marquée de ce que nous propose la scène skate actuelle. Chaque nouvelle vidéo est un réel plaisir pour les yeux. “Uphill” filmée par James Cruickshank au sein des sublimes paysages urbains de Séoul et de ses alentours n’y fait pas défaut. Mais cette fois ci, on peut profiter pleinement d’un Juan Virues en forme olympique qui vient  compléter parfaitement ce tableau.

Frais.

Allez, très gros bol d'air pour commencer la semaine du bon pied! James Craven continue sa série de vidéos avec Grey dédiée autant à l'aventure de chercher des spots là où selon toute vraisemblance il n'en existe pas, de skatables, en tout cas… Tout ça dans une ambiance qui lui est propre. Et quelle destination plus propice à tout cela que l'Islande? Mettez votre cache-nez pour regarder, conseil d'ami.

Spectaacular!

Carhartt W.I.P. nous rassemble plein de beau monde pour "Lentiicular", un regroupement de clips filmés sur trois ans entre New York, Paris, Madrid et Lisbonne. Le travail de Roger Gonzales à la vidéo est tout simplement magnifique, et le casting ne rend la vidéo que plus incroyable, avec un génial mélange des styles d'Andrew Wilson, Rémy Taveira et Joseph Biais avec ceux de Taylor Caruso ou Tolia Titaev, Felipe Bartolomé et même Chris Milic. Mais surtout, voilà enfin une vrai part de Roman Gonzalez pour Carhartt, créatif, net, technique, comme à son habitude.

Voyage 5 étoiles

Converse dévoile le One Star World Tour 2018, seize jours de voyage à travers les États-Unis, puis Paris et Londres avec le team qu’on apprécie tant. Et pour l’édition de cette année, on dirait bien que ce sont les jeunes skateurs (même européens pour certains) qui sont mis à l’honneur avec un Felipe Bartolome en feu et un Kaue Cossa époustouflant. Tout ça ne présage que de bonnes choses pour l’avenir.

Tope là!

"Regarde, maman, sans les mains!" Ah, non pardon, avec toutes les mains, et les pieds, et tout… Et toujours dans la bonne humeur, comme Romain Batard l'aime!

Euro Giddy!

Si vous vous demandez qui est à fond de skate en France, en ce moment, la meilleure réponse que l'on pourrait vous apporter serait de hacker les disques durs de Romain Batard… Ils sont tous là, ou presque, parisiens, provinciaux, touristes et autres dilettantes! On ne repassera pas une couche sur le cas Taveira, qui ici aussi se taille la part du lion qu'il a dans tous les edits sortants ces temps-ci, pour mettre en avant le featuring d'un Felipe Bartolome en grande forme et avec la boule…

Tav' alert!

Alors, que Rémy Taveira soit assez improbable en planche à roulettes, ce n'est pas un scoop, ça c'est sûr… Mais ce nouveau projet de Guillaume Périmony pour Carhartt WIP met la barre très haut dans la catégorie "Méchante part de Rémy"! Et puis, sur le coup, il a une sacré bande de collègues, et pas des seconds couteaux. On notera notamment le featuring de l'Australien le plus classe du Monde, soit Josh Pall. Bref, du très très bon, et au bon moment pour se mettre bien pour le week-end!

A.E.I.U.O part 2

Et voici la suite des aventures de notre Augustin national, de Berlin à Copenhague, mais aussi et surtout à Paris et alentours, avec une sacrée brochette… Petite pépite, là!

Points de vue, images d'Italie

Voilà de quoi lancer votre dimanche tranquillement mais sûrement: deux points de vues et mises en images complètement différentes d'une seul et même projet: l'exploration par Mauro Caruso d'une ville quasi fantôme de Sicile, étrange projet artistico-architectural suite à un tremblement de terre en 1968. Bref, un vent (chaud) d'air frais, vu par Ludo Azemar, puis Mauro, lui-même. Un Mauro toujours tech, même sur le pire sol, et puis un Felipe Bartolomé capable de surprendre quelque que soit le spot!

Bleu citron

Les Italiens de A Brief Glance accueillaient récemment la bande Cons et nous donnent ici la confirmation des talents d'un certain Felipe Bartolome. Et attention, ne vous faites pas avoir par le générique précoce, vous rateriez du grand Taveira, aussi!

MNC TECH!

Où Enrique Lorenzo nous rappelle, preuves à l'appui, d'une époque où Menace skateboards n'était pas encore un mythe, mais une bande gars qui skataient ensemble, et donc que l'on pouvait éventuellement rencontrer sur des spots… C'est ce qu'il lui est arrivé à l'époque. Et à nous de réaliser qu'Enrique est de ces Espagnols qui ont forgés l'histoire du skateboard mondial, à force de leur motivation à voyager et de leur technique sans faille et avec des années d'avances à l'époque. Bref, ce nouveau projet Louw, la marque d'Enrique, en a pour tout le monde!

Blend

Les collègues de Grey Skate Mag viennent de sortir leur nouvelle production, sous la houlette de James Cruickshank, axé sur le team Converse local et nous permettent de découvrir quelques nouvelles têtes prometteuses –dont un certain Mike Arnold au pied aussi léger que sûr– mais aussi de confirmer notre intérêt pour Jerome Campbell ou Harry Lintell. Ajoutez notre pote Dom Henry, et l'on n'a que du bon!

Pages

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer