Kalany Varela

Flanantopias

Après avoir référencé Francesco CareriLe Corbusier et Guy Debord, entre autres, au fil des ans et de leurs productions vidéo précédentes, les Brésiliens du collectif Flanantes reviennent en force avec "FLANATOPIAS" qui reprend, cette fois, l'analyse du philosophe français Michel Foucault, et pratique la théorie appliquée le temps de pas loin d'une demi-heure de H.D. au service d'un montage expérimental. Evidemment, le skateboard est efficace et ce, malgré les spots rugueux et l'année en cours, avec sur le plateau un nombre impressionnant de skateurs locaux, aux styles divers et variés - dont Luis MoschioniSergio Santoro ou encore Hernando "Nańo" Ramirez (de ASCO Skateboarding) qui, eux non plus, n'en sont pas à leur première apparition méritée sur LIVE. C'est produit par le magazine brésilien CemporcentoSKATE, qui propose une galerie photo inédite ici, ainsi que que ces quelques mots signés Leonardo Brandão :

"L'hétérotopie est un concept forgé par le philosophe français Michel Foucault ; le terme signifie l'invention d'autres espaces parmi les espaces pré-existants eux-mêmes.

Le skate, par exemple, est hétérotopique. A son travers, la rampe d'escalier n'est plus une rampe d'escalier, un banc n'est plus un banc.

De plus, il n'est pas question la grande hétérotopie mentionée par Foucault, celle du vaisseau, qui est une figure quintessentielle du dix-neuvième siècle. Les vaisseaux anglais explorant les mers, les transatlantiques, ces énormes espaces qui flottent eux-mêmes au sein de l'espace immense de la mer.

Ce type d'hétérotopie renvoie également au skateboard en lui-même, un espace réduit par rapport à celui du vaisseau, une métaphore de nos jours actuels ; en effet, contrairement au vaisseau, c'est au sein d'un espace offrant confort, luxe et sécurité qu'il vient se poser en tant que tel, avec son insécurité, son pragmatisme matériel, sa portée limitée et son évolution au sein de l'espace raréfié.

Le skateboard renvoie l'imagination à l'époque des premières navigateurs qui n'avaient que des barques. Sauf que les skateurs ne sont pas dans les océans : ils sont dans les villes, leurs hétérotopies sont urbaines, elles errent, rôdent, ce sont des flanantopias." Leonardo Brandão pour CemporcentoSKATE.

Enfin, on nous souffle dans l'oreillette que la sortie d'un nouveau projet Flanantes - un de plus ! - serait imminente...

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer