Squad Up / Paris / GALERIE

Le Squad Up de Snipes à Paris, c'était d'abord vendredi dernier pour les qualifications à base de défis (skate ou non) éparpillés de ci, de là dans Paris, au cours desquelles se sont départagés près d'une trentaine de crews en provenance d'un peu partout en Europe. Les finales - pour lesquelles seize crews ont été retenus - étaient le samedi; ça s'est passé à République, sur des modules installés pour l'occasion et LIVE vous a fait un bilan vidéo de tout ça sur Instagram, visible ici. Finalement, c'est le Man Dem Crew qui aura remporté cette épreuve parisienne ; un véritable troupeau sauvage composé de Vincent Milou, Tryone O'Hanrahan et Amiel Kornicki, qui accèdent ainsi au prize money, et à la reconnaissance de leurs pairs.

De chaudes journée mise en images par Adrian Rios et Dennis Scholz.

"LOST" in London / PREMIERE

LIVE vous a déjà présenté les productions du filmeur du sud de Londres, James 'D.J.' Davidson, par le passé, notamment avec "Shmara" - un clip filmé à Shanghai avec tout un panel de skateurs russes. Le montage était dynamique, punchy, efficace, et la VX-1000 pour laquelle D.J. déclame son amour jusque dans son nom sur Instagram, sciemment manœuvrée.

Cela fait désormais deux ans que D.J. est revenu de Chine ; entretemps, il n'a pas été sans continuer à filmer, et voyager. Cette nouvelle production, "Lost", représente cette période d'accumulation d'images sans réel but, à la documentation fragmentée, tandis que D.J. lui-même se raccroche à l'énergie du skateboard pour frayer son chemin jusqu'à Paris, désespérément à la recherche de nouvelles sensations mais aussi, de chaussettes à Carrefour.

De l'incertitude, peut-être ; un produit final qui détonne, sûrement. Le réalisateur a puisé au fond de lui-même pour cette petite capsule temporelle, et ça se ressent.

Suivez D.J. directement sur YouTube, ici !

Déferlante de Film

On vous parlait de Film Trucks pas plus tard qu'il y a peu, dans le Bigger Spin de Jérémie Daclin, le Lyonnais qui a placé l'Europe sur la carte du skate mondial et en l'occurrence, persiste et signe avec la première marque d'essieux pour planche à roulettes du vieux continent.

La synchronisation est impeccable puisqu'aujourd'hui vient d'apparaître sur le sextuple V "Nouvelle Vague", un montage de quinze minutes réalisé par Guillaume Colucci pour ladite marque - format assimilable à celui d'une full-length moderne.

Le montage est chouette ; on ressent l'empreinte de Jérémie, dont la vision avait déjà dessiné les pourtours de Cliché du même coup de crayon : beaucoup d'images d'ambiance entre moult performances de rue incroyables, de la VX-1000 où tout ce qui peut bien y ressembler, de la personnalité, des moments, des potes et le tout à la sauce francophone - titres et double entendres compris, jusque dans la bande-son, car Jérémie croit en l'identité, Jérémie croit en un skate personnel, inspiré, et détaché de toute représentation superficielle construite.

C'est réminiscent de "Bon Appétit" et des vidéos de French Fred en général, c'est une bonne surprise et ça implique Jarne Verbruggen, Léo Valls, Anton Myhrvold, Adrien Coillard, Bastien Regeste, Bastien Marlin, Arno Wagner, Fred Plocq-Santos, Jérémie Daclin, Victor Campillo et Enzo Morel.

Aussi, si vous êtes dans le coin de Venice Lyon autour des 14 et 15 septembre, n'hésitez pas à faire la tournée des trottoirs, en toute décence - plus de renseignements ci-dessous, sur un flyer dessiné par Mark Gonzales, évidemment.

Arnold alert!

Oui, le Mike… Puisque désormais, si l'on parle d'un Mike, c'est de lui! Et le Mike vu par Jacob, on sait qu'on est bons! Enfin, ces deux-là surtout sont bons, très bons… Et pas de surprise, ici, Mike Arnold produit une part complète de tricks impossibles à réaliser par aucun autre, sans jamais tomber dans le gouffre du jonglage peu esthétique, vu par un Monsieur Harris à son meilleur. Les deux se permettant même de réaliser la quête lancée il y a de cela bien longtemps par leur aîné Chris Pulman de trouver un ruelle londonienne alliant taille idéale et surface suffisamment pourrie pour permettre le crack nollie ultime!

Minnesultra

Le Minnesota, soit la terre aux dix mille lacs mais aussi la cour de récré de Chris Burt, bousilleur de têtes de lecture de VX-1000 depuis l'équivalent local du paléolithique. A l'instar de Pete Spooner que LIVE vous a déjà présenté, monsieur fait dans la production DVD et ses réalisations précédentes comptent notamment "North Coast" en 2012, "Attn Dfct" en 2013 - qui a même sa propre page Wikipedia - et "Thnku" en 2015.

"Ultra", c'est donc son édition 2019 dont le millésime se voit honoré par Mike Lemnitzer, Nathan Cameron, Andrew Ellison, Pat Gallaher qui signent tous une part chacun, et un paquet de homies afin que la tradition soit respectée. Pour (encore) plus de Minnesota, jetez un oeil à "For Your Health" réalisée il y a quelques années par Mike ; tout-le-monde-il-est-bouillant, tout-le monde-il-sait-tout-faire. On vous en redit plus, bientôt.

Et pour soutenir Chris et acheter ses vidéos, c'est ici !

Bigger Spin / EP 016 - Jérémie Daclin

Jérémie Daclin, si vous suivez de près ou de loin la scène skateboardistique tout court - française comme internationale - vous devriez être familier avec ce nom et, tout aussi vraisemblablement, avec le personnage qui en est le titulaire notoire. C'est notamment le papa de Cliché Skateboards puis de Film Trucks, il a contribué à placer l'Europe sur le radar des Américains, et a eu le flair de sponsoriser au moment clef d'indéniables talents tels que Lucas Puig, Jan Kliewer ou Pontus Alv, entre autres trips inédits et moult efforts tendant à crédibiliser le statut professionnel du skateur sponsorisé français.

Jérémie est le dernier invité en date du podcast du skate français Big Spin animé par Sébastien Charlot et Arnaud Dedieu ; une occasion pour laquelle il raconte son parcours en tant que skateur, puis en tant qu’entrepreneur. C’est d’abord le skateshop All Access, puis Cliché en 1997, et Film en 2018. À travers ces expériences, G.G. revient sur les voyages, les rencontres, la vidéo et l’image en général ; collaborer avec les photographes, gérer un team, skater avec Mark Gonzales, affronter des échecs, et se faire plaisir en skate après quarante ans.

C'est disponible à l'écoute ci-dessus et une nouvelle fois, en tant que complément, le Bigger Spin de LIVE vient se poser, là !

Poêlée de paella Puleo

A chaque génération son Bobby ; si, pour les plus jeunes, il s'agira d'associer ce prénom aux noms de Worrest ou encore De Keyzer, les vrais O.G. savent que le pionnier en la matière, c'est Puleo.

La façon de Bobby de décrypter des spots là où il n y en a pas ont fait de lui l'un des skateurs les plus originaux et innovants de son temps ; couplée à un style unique, savant et efficace, sa lecture visionnaire de l'espace urbain a tant influencé la pratique que lui-même semble avoir, un temps, presque regretté certaines conséquences de son impact. A l'époque où les images fixes avaient encore tout leur impact, Bobby figurait sur de chouettes photos de skate, aussi...

"Greatest Misses" est un projet qu'il travaille en dilettante, mais au corps, depuis si longtemps que personne ne l'attendait plus... Et subitement, voilà que Bobby lui-même sort sa propre part issue de ce projet inédit et ce, directement sur YouTube. A l'aube de l'été, personne ne s'en plaindra ; quelques images des vidéos Static, mais également un paquet de clips inédits et une bande-son qui vous donnera envie de bouger, même par quarante degrés.

Bobby est sur Instagram et vient de créer un compte pour son art, ici.

Et pour mémoire, sa part précédente, également balancée à l'aveugle (vraiment ?) sur les Internets : "V5".

Snipes Squad Up Paris / ARTICLE

Et vous, vous faites quoi, ce vendredi 5 juillet ?

A Paris, Snipes organise le Squad Up : un genre de street contest en équipes consistant à relever des challenges (skate, mais pas que), à travers toute la ville - à l'instar du notoire King Of The Road du magazine des battants d'Amérique.

Merci!

Voilà la vidéo dont on avait tous besoin. On ne va pas trop s’attarder sur le casting incroyable qui nous est proposé ici, parce que c’est plutôt normal lorsqu’on a le team Nike Sb sous la main. Par contre il faut tout de même relever qu’il y a quelques visages qu’on n’a pas tellement l’habitude de voir et ça fait super plaisir. Au-delà de ça, c’est très sûrement une des meilleures vidéos qu’on à pu voir passer cette année (et pas seulement parce que Live à co-organisé l’avant-première parisienne), presque tout le monde doit y avoir un skater préféré qui traîne. On passe de la Grande Bretagne aux États-Unis avec deux façons différentes de pratiquer, d’aborder les spots mais toujours avec une énergie plus que débordante. On relèvera d’ailleurs un Casper Brooker particulièrement violent presque aux allures de chez Hockey. C’est aussi une très bonne occasion de nous rappeler à quel point Daan Van Der Linden est monstrueux et qu’il ne skate pas chez Antihero pour rien ! Mais surtout, voilà enfin une vraie part pour Caleb Barnett, quelque chose qu’on attend au moins depuis la « Hockey III » ! Au filming, Jacob Harris et Ant Travis se sont partagé la tache et se sont vraiment appliqués à nous rendre quelque chose d’irréprochable. Bref une vidéo efficace et bien exécutée en tout point, merci!

Deux font la paire

Et ces deux-là en font une sacré, puisque chacun tellement différents dans leur approche de la planche à roulettes, et donc si complémentaires. On notera la réinvention de la Fontaine des Innocents par m'sieur Candon (et non, personne ne l'avait encore trouvée cette line!) et la technique toujours meurtrière de m'sieur Salah! C'est filmé par Yoan Taillandier, pour Futur.

Joe Gavin alert!

Il y a quelques jours, LIVE vous relayait l'incroyable part de Dom Henry dans la vidéo indépendante de Sean Lomax : "Cottonopolis". Aujourd'hui, c'est au tour de celle du légendaire Joe Gavin de choir sur les Internets, et c'est aussi celle qui clôt le film de Sean, qu'on ne saurait trop vous conseiller de commander ici si vous êtes un aficionado de la formule classique : bonne full-length VX-1000 et skate urbain. Tout est maîtrisé de bout en bout, et la vibe rappelle "First Broadcast", production de Dan Magee pour Blueprint en 2001 - iconique - qui vient par ailleurs de recevoir une suite spirituelle : "Cover Version", toujours par Magee mais sous l'égide du sobriquet Blips, également visionnable en ligne depuis quelques jours et à ne surtout pas rater.

Uprise fam!

Uprise Skateshop, c'est la boutique de Chicago aka. The Loop, métropole chère au coeur d'un certain Graham Thoms exilé à Paris depuis quelques années, et dont il vous avait déjà raconté la scène ici.

Aujourd'hui, ladite boutique (pour laquelle a également officié un certain Koolmoeleo) vous présente les talents de Timothy Johnson, dans une web part éponyme : "Uprise", donc, témoignant d'une smoothitude hors pair sur moult excellents spots locaux, utilisés avec science, savoir-faire et surtout, mesure - sauf pour l'énorme kickflip de fin, balargué depuis le haut de Chicago Picasso.

Pages

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer