Features

PREMIERE / Diligent "Queen Mary II" / Flo Bavouzet / INTERVIEW

Nous vous prévenions pas plus tard qu'hier : l'an deux-mille dix-neuf s'annonce chargé en productions vidéo de part et d'autre, la visibilité étant le nouveau nerf de la guerre ! En l'occurrence, c'est la marque de Lyon Diligent Skateboards qui, aujourd'hui, vous présentent leur nouvelle production (la deuxième vidéo d'une marque de skate française en deux jours depuis la nouvelle année, tiens) et ladite guerre, eux, justement, proclament s'en foutre. Et pendant qu'ils le démontrent avec cette full-length "Queen Mary II", LIVE Skateboard Media a rencontré Flo Bavouzet, fondateur de la marque qui, dans le genre old timer du skate en France, ne se place pas mal, afin de comprendre le pourquoi du comment.

Bigger Spin / EP 012 - Eric Antoine

C'est probablement avec émoi que les plus expérimentés d'entre vous se souviendront du nom d'Eric Antoine, Photographe Célèbre dont les oeuvres ont longtemps, et régulièrement, habillé les pages du magazine SuGaR si cher à la scène francophone, les teintant de la marque d'une vision si particulière pendant quelques années. Mais plus que ça, Eric est un personnage, ce qu'il ne vous manque pas de vous faire découvrir - au même titre que l'intégralité de son parcours - en tant qu'invité de Sébastien Charlot et Arnaud Dedieu dans le dernier épisode du podcast du skate français, Big Spin. Comme d'hab', LIVE Skateboard Media ponctue et illustre lesdits propos avec le Bigger Spin en complément : l'occasion de replonger, la tête dans les images !

INTERVIEW / George Booth Cole / GALERIE

Histoire de briser la glace avec un sombre calembour que les plus anglophones des plus fervents fans de vidéos de skate japonaises comprendront (oui, c'est très spécifique...), George Booth is tight ! Bon, maintenant qu'on a passé le cap toujours un peu étrange de l'introduction, attardons-nous un peu sur à quel point l'énergumène est, effectivement, plutôt chouette : depuis des années maintenant, il est impliqué aux côtés de George Toland et du crew Serious Adult (qui vous a récemment présenté "Teddie") qui nourrissent réellement leur scène, avec un pied dans le sauvetage du spot mythique de Southbank à Londres mais également via leur documentation du talent des nouvelles générations londoniennes, très souvent excellent, et dont ils font eux-mêmes partie intégrante. Le langage de Booth, c'est celui de la photographie et ça fait maintenant un bail qu'on peut le voir exposer ses travaux, tirages et zines sur Instagram ; une sélection aussi savamment commissionnée qu'abondante et le tout, développé maison. En septembre dernier, tout le crew s'est (une fois de plus) envolé pour le Vladimir Film Festival en Croatie, pour quelques jours de skate intense ; histoire de teaser le montage en ayant résulté, concocté pour LIVE par George Toland et à la sortie imminente, voici une galerie photo de George Booth Cole, comprenant des images du dernier Vladimir, donc, mais également du making-of de "Teddie" ou encore de l'un de ses projets personnels au Japon. On a même attrapé le type à la volée, histoire de l'interroger un peu !

Franck Pierron / PREMIERE / "Tracked Movements"

Attention, O.V.N.I. ! Si le nom de Franck Pierron ne vous dit pas grand chose, ça n'est pas tant un souci générationnel (ou pas que) : le Monsieur a toujours plus ou moins œuvré dans l'ombre, notamment il y a plus d'une dizaine d'années à l'époque du magazine Chill (là, qui pour se souvenir ?), féru de cinématographie skateboardistique qu'elle soit à base de VX-1000, Super 8 ou 16 mm. L'œil de Franck cultive le détail, célèbre l'énergie ; sa passion pour son sujet se transmet et son application à la tâche s'exprime : c'est donc un régal pour le skateboard que son tiroir à cassettes et autres bobines empruntes de marques de sessions parisiennes mythiques, tandis que lui a suivi son bonhomme de chemin dans l'audiovisuel et travaille désormais pour la télévision. Heureusement pour nous tous, il n'a pas oublié son amour de jeunesse pour autant, et quand on a proposé à Franck de sonder ses archives dans le cadre d'une projection organisée dans le cadre du récent event "Das Days" à Paris il y a quelques semaines, il s'est prêté au jeu sans hésiter, pour la culture ! Le résultat : "Tracked Movements", titre un peu officieux improvisé pour l'occasion reflétant une certaine quête du footage perdu, mais aussi le concept élémentaire du filming en skate et bien d'autres choses encore, qu'on vous laissera le soin d'imaginer. Bref, peu importe l'habillage : ce qui compte, c'est que l'enthousiasme et la passion de Franck aient survécu à ces quinze ans, et se manifeste en 2018 sous la forme de cette capsule temporelle blindée d'images inédites et de styles de légende(s), reflet d'une scène parisienne qui aujourd'hui encore doit énormément aux mordus et autres activistes qui s'y voient représentés. Et une fois n'est pas coutume, LIVE Skateboard Media a saisi au vol l'opportunité de soumettre l'auteur desdits clips au désormais traditionnel traitement du "En 5 !". Merci, Franck !

Graham Thoms / "Trabajando 4" / INTERVIEW

"The Loop", ou "la boucle" - on se trouve soit en dedans, soit en dehors. Graham Thoms est spécial car lui en vient : c'est ainsi que l'on surnomme la ville de Chicago, dans l'Illinois, un endroit qui a d'ailleurs une place toute particulière dans le coeur de Graham. Armé non pas de prétentieux "street cred" mais bel et bien d'une vraie éducation urbaine, ainsi que de l'attitude la plus sympathique et optimiste qui puisse être, il a passé les dernières années à arpenter l'Europe histoire d'y répandre son amour pour Chi-Town. Le tout, sans y rester enfermé, mentalement : au fil de ses trips, Graham a su épouser les cultures locales, de Barcelone à Paris, ville dans laquelle il a fini par poser ses valises il y a quelques années. Désormais ambassadeur international de Chicago, accompagné de son homie Corey Henderson, ils sortent tous les ans une full-length indé sous l'intitulé de "Trabajando" et ce, depuis quatre numéros. Les clips ramassés au gré du vieux continent s'y mélangent aux images de street pur à Chicago - suave et classe. Le duo gagnant a choisi LIVE pour relayer en avant-première deux segments de "Trabajando 4" : la part Paris et la part de Graham (excellente), mais aussi pour répandre les quelques mots d'amour ci-dessous qui sauront attester d'à quel point ils en avaient sur le coeur.

Bigger Spin / EP 010 - Ludovic Azémar

Vous en avez sûrement déjà pris l'habitude : à chaque nouvel épisode du podcast Big Spin qui sort, son complément - le Bigger Spin - sort sur LIVE Skateboard Media, s'offrant d'illustrer à grands renforts d'images et de liens les propos du dernier guest en date. Et en l'occurrence, il s'agit de Ludovic Azémar, réalisateur basé à Paris et auteur d'un paquet de vidéos susceptibles d'avoir tôt ou tard capté votre attention. On écoute les propos de Ludo au fur et à mesure du défilement de cette page.

Bastien Marlin "Iretge", en 5!

"Iretge", c’est le titre du livre racontant le voyage des artistes Adec, Brokovich et Arkane, partis peindre, performer, construire au hasard sur leur route, Du Vercors à Carcassonne, ils ont bien sûr rencontré quelques hérétiques en chair et en os; Bastien Marlin est l’un d’entre eux. Skateur de longue date et spécialiste du D.I.Y., voilà l’"iretge" qu’il nous fallait, alors pourquoi se priver d’un petit interview ?

Bigger Spin / EP 009 - Sam Partaix

Présent depuis plusieurs années sur la scène skate, c’est au tour de Samuel Partaix de venir parler de lui devant le micro de Big Spin Podcast. Il nous parle de ses débuts, du skateshop qu’il a ouvert avec sa mère, de sa vie à Biarritz, et de beaucoup d’autres choses...

Bigger Spin / EP 008 - Alix Malnati & Shani Bru

Cette fois, c'est de deux représentantes dont le skateboard s'est targué à l'honneur du dernier épisode en date de Big Spin, le podcast français du rouli-roulant : Alix Malnati et Shani Bru, toutes deux en pleine fleur de l'âge et fortes de la capacité, chacune à sa manière, d'explorer un peu plus de ce curieux monde au fil des opportunités que leur passion leur ouvre. Un épanouissement qui a pour prix un certain affranchissement, sûrement d'autant plus fort lorsque, de sexe féminin, on se retrouve à tâtonner les contours d'un milieu emprunt de testotérone tel que le skate, dans le but de trouver son chemin. Alix et Shani s'affirment, se revendiquent et s'imposent, contribuant de ce fait à une évolution des mentalités toujours trop lente à s'enclencher et ce, par leur simple persistance à exister en tant qu'elles-mêmes, et c'est pour ça qu'on les aime. Ne laissez pas tomber les filles, mais plutôt vos DM's et prenez le temps d'écouter ce que l'équipe de leurs voix chantantes ont à vous dire, ponctué par les illustrations photo et vidéo ci-dessous !

"PORTALS" / Eric Mertz / PREMIERE

En deux mille dix-huit, quiconque persistant à pousser sa vision au point de sortir un DVD en indépendant mérite au moins une mention publique - et sûrement plus encore, selon à quel point le travail fourni est abouti. "Portals" est la nouvelle full-length du Strasbourgeois Eric Mertz, déjà à l'origine de "Pathos" il y a quelques années, alors hit du moment sur le Facebook de Magenta, qui nous donnait envie d'en voir davantage ; c'est désormais possible, le DVD complet du nouveau chef d'oeuvre d'Eric étant disponible ici ou encore ici. Sans réelle surprise, Eric s'est encore une fois (particulièrement bien) appliqué sur la réalisation : mises en scène et effets spéciaux Michel Gondry-esques découlent à torrents d'un soin apporté à la matérialisation fidèle de son univers mental, qui n'est pas sans rappeler l'effort de Pacôme Gabrillagues avec "Crosswalk" ou encore celui du crew de "Frame By Frame", la décennie passée. Et si ces vidéos commencent à dater, elles demeurent intemporelles, chacune constituant une vertèbre de l'ossature du skate français indépendant, de son histoire et de sa culture, et c'est bien parmi ce squelette que vient se loger "Portals" : cinquante minutes de surréalisme strasbougeois divisé en toute une pile de chapitres, qu'Eric a commencé à décanter sur son compte YouTube et c'est avec fierté que LIVE Skateboard Media vous présente maintenant l'acte cinq de cette épopée onirique, en exclu, accompagnée par quelques commentaires et réponses de la part d'Eric himself qui, lui non plus, n'aura pas échappé à l'exercice du "En Cinq" !

Bigger Spin / EP 007 - Joseph Biais

Le dernier invité en date du Big Spin, le podcast du skate français qui monte vite et haut, se trouve être un Joseph Biais fort de l'occasion de vous présenter sa nouvelle part, "Wavy", réalisée par Romain Batard ("Giddy"). Cliquez, montez le son et savourez l'harmonieux mélange des voix suaves respectives de Joseph, Sébastien Charlot et Arnaud Dedieu, au rythme de votre lecture de ce complément venant illustrer de couleurs, et ponctuer de liens, le parcours d'un minot aux traits de Pierre Richard (on lui a dit, il sait déjà, il y a prescription...) devenu plus grand, tel qu'il vous le narre lui-même.

UNEMPLOYED / "Avance l'Arrière" / PREMIERE

Les comparses complices d'Unemployed Skate Co., la planque des chômeurs en mal de grip bigaré, se sont récemment offerts une escapade dans un endroit tout aussi coloré : l'Algérie. Une aventure vers un inconnu dans lequel ils se sont jetés à corps perdu (toutefois sous la supervision d'officiels), à la rencontre de spots incongrus mais surtout d'âmes peu préparées à ce genre de courant d'air frais venant du Nord - encore moins à son écho sur roulettes. Partis avec deux caméras cassées, ils sont revenus avec un chouette edit plein de spots inédits, "Avance L'arrière", titre que Brian Bunting (d'Unemployed) vous explique tout de suite plus bas, entre autres, puisqu'il n'a pas échappé à notre tranchant interrogatoire, en cinq !

Pages

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer