Culture

Switch Big Spin / Skatedads

"Skatedads", LIVE vous en a déjà touché un mot au moment du Bigger Spin de Stéphane Larance, ou encore sur Instagram à l'occasion des expositions éponymes de Benjamin Deberdt, en collaboration avec la marque parisienne Leroy République. Le concept s'attarde en profondeur sur le parcours de skateurs français de longue date devenus papas, et leur rapport hors du commun avec leurs enfants devenus skateurs, ou skateuses, puisque la pérennité de la culture le permet désormais - à une échelle grandissante.

Ce nouvel épisode du podcast du skate français Big Spin, par Sébastien Charlot et Arnaud Dedieu, est dédié à cet axe de recherche ; l'occasion d'interviewer Franck Barattiero, Toni Brossard, Ben Aurélien, Sébastien Daurel, Jean-Marc Druesne et leur progéniture respective, au sujet d'une passion commune et des bénéfices de sa transmission intergénérationnelle !

Et comme d'habitude, le Bigger Spin vient se poser en complément, à nouveau en Switch !

Switch Big Spin / Stefan Janoski

Stefan Janoski, skateur professionnel américain, a défrayé la chronique dans les années deux mille, à coups de switch flip au-dessus de toutes les marches qui croisaient son chemin. En deux mille neuf, il choisit un design simple et épuré pour son modèle qui sort chez Nike SB. En quelques années, la paire devient l’une des plus vendues de l’histoire du skateboard.
 
Nous nous sommes posés la question : "comment une chaussure de skate devient-elle iconique ?", et c’est en allant interviewer des skateurs pros, des designers, un théoricien de la mode et Stefan lui-même que l'équipée de Big Spin Podcast a trouvé la réponse. Une autre belle histoire du skate, faisant l'objet du dernier épisode Switch Big Spin en date, dont nous revenons sur les détails avec le Bigger Spin correspondant, ici-même !

Daew-ON Video

"DAEWON", c'est le documentaire sur le skateur éponyme (mais avec pour nom de famille Song), fin technicien aux origines coréennnes ayant plus ou moins posé les bases du skate technique moderne, à bases de lignes de tricks compliqués et flip-in, flip-out en tout genre, le tout entre deux parkings glauques et autres cours d'école à L.A. C'est Joe Pease qui s'est appliqué à la réalisation, pour TransWorld et Adidas. Daewon en profite pour placer sa nouvelle marque Thank You Skateboards avec Torey Pudwill, sans même la promouvoir directement puisque la narration s'attarde principalement sur son parcours, de l'époque des Beryl Banks et de sa part dans la "Love Child" pour World Industries (chapeauté par le parrain de sa propre ère : Steve Rocco, qui commente, d'ailleurs) jusqu'à son statut actuel de roi de l'Instagram skate"Trilogy" et sa musique regrettable (et regrettée), sa lutte symbolique et symbiotique avec Rodney Mullen, l'épopée Deca ; la vidéo DVS, "Skate More", mais aussi "Cheese And Crackers". Certains tournants de son histoire - telle que l'avorton Artafact, ou encore l'abondance de marcels - ne sont pas évoqués et la réalisation est parfois très, voire trop romancée mais globalement, le portrait est une bonne présentation d'un grand pionnier du skate, à l'instar de ce qu'aurait pu être un épisode de ON Video lui étant consacré, par exemple (celui consacré à Mullen, en bonus, ici !).

Elijah Berle / INTERVIEW

La Elijah Berle Pro Shoe, c'est un nouveau modèle que l'on peut retrouver chez Vans et qui revient au skateur éponyme. Pour ceux qui auraient besoin d'un cours de rattrapage : Elijah a récemment été transféré de Chocolate Skateboards à Fucking Awesome, la boîte de boards des entrepreneurs Jason Dill et Anthony Van Engelen, en plus de faire quelques apparitions remarquées - car remarquables - dans la dernière vidéo Supreme (qui quoique l'on puisse en penser, marquent objectivement leurs époques respectives). Une activité effervescente, sur laquelle Elijah lui-même a trouvé le temps de revenir pour nous, pour vous, ci-dessous !

Bigger Spin / EP 015 - David Manaud

Le Bigger Spin est enfin de retour ! Complément du podcast du skate français Big Spin signé Seb Charlot et Arnaud Dedieu, il vient une nouvelle fois se poser ; à l'honneur, ce coup-ci, un nom récurrent dans les magazines - mais c'est plutôt du côté moins mouvementé de l'objectif que les choses se passent pour lui : David Manaud. Un fervent acteur de la scène bordelaise, mais pas que : photographe aux parutions multiples, il a également à son arc les cordes de team manager DC Shoes, de témoin des miracles de Tom Penny, Bastien Salabanzi ou encore Jean-Phi Trioulier, Léo Valls, Guillaume Dulout, Ben Chardourne..., et d'un historique conséquent de prestations de G.O. réalisées avec panache à travers les âges. David est revenu sur tout son parcours dans l'épisode trois de la deuxième saison de Big Spin et nous, sur ledit épisode, pas plus loin que ci-dessous - impeccable !

PREMIERE / "Skating Is Easy" / Pete Spooner / INTERVIEW

« Skating Is Easy », c'est le titre potentiellement mensonger de la septième full-length en treize ans (!) de Pete Spooner, en provenance directe du Minnesota et récemment installé à N.Y.C. Peut-être êtes-vous d'ores et déjà familier avec le personnage, puisqu'il est l'un des instigateurs du hit underground de 2006 « Boondoggle », et aussi le réalisateur de productions indépendantes récentes reconnues telles que « Insano ». Toujours à bloc de VX-1000 et complètement consumé par l'assemblage de vidéos de skate, Pete a été cool au point de non seulement travailler avec LIVE pour la sortie web de la part de Grady Moquin et John Manoles dans « Skating Is Easy » - ci-dessus - mais aussi de répondre à une avalanche de nos questions. C'est LIVE, pour vous, maintenant !

Iran trippin'

Original Copy (ou Copies ?), c'est le nom de code du projet du Slovène photographe, vidéaste et skateur époustouflant Tomaž Šantl, par ailleurs nouvellement doté d'un chouette site Internet. Vous vous souvenez peut-être de lui comme titulaire de la dernière part de la full-length de Nikola Racan "Solsticij" ou, plus anciennement, réalisateur de vidéos locales ayant notamment fait connaître aux foules par delà le monde un certain Ali Jusovic, complètement dément.

Son dernier bébé, c'est une production Original Copy, donc, et aussi le récapitulatif audiovisuel d'un voyage de skate en Iran. La production musicale est également originale. C'est conceptuel, à regarder en prenant le temps afin d'en apprécier l'essence. N'hésitez pas à vous pencher sur le travail du surnommé Tomzi et accessoirement, sur son skate.

Bigger Spin / EP 014 - Charles Collet

Le deuxième épisode de la deuxième saison de la saga podcast francophone signée Seb Charlot et Arnaud Dedieu, Big Spin, vient de sortir ! Vous connaissez la ritournelle, cela rime avec un nouveau Bigger Spin. Dans les deux cas, c'est Charles Collet le principal intéressé - tête émergente Grenobloise puis Lyonnaise au fil des années 2000, originellement inspiré par Soy Panday et Nicolas Levet mais aussi par Dustin Dollin, poto de longue date d'Antiz, très tôt repéré par Cliché qui l'aura porté un sacré moment. Toutes ces anecdotes, c'est dans l'épisode de Big Spin, ci-dessus, et tous les compléments, c'est dans le Bigger Spin, ici-même !

Bigger Spin / EP 013 - Seb Daurel

L'épopée du podcast Big Spin, c'est reparti pour une deuxième saison avec Sébastien Charlot, Arnaud Dedieu et comme premier invité pour deux mille dix-neuf, l'institution skateboardistique humaine du Sud de la France : Sébastien Daurel. Fort de trente ans de skate, d'une carrière professionnelle de longue date gravitant autour de Powell Peralta, Cliché et Adidas, et d'une candeur qui n'a d'égal que sa curiosité même si rien ne peut rivaliser avec son humour, Seb est désormais G.O. du skatepark du Hangar Darwin à Bordeaux, papa à temps plein et populaire sur Instagram, du fait du Sebdoshow avec Léo Valls. Malgré ce planning ministériel, il a trouvé le temps de tartiner une partie de sa riche histoire non pas sur une tranche de Big Spin, mais deux ; conséquemment, le Bigger Spin revient sur lesdits propos à grand renfort d'images qui bougent ou non, de liens et d'autres illustrations historiques !

PLAY!

"PLAY!", c'est le nom de l'expo de structures skatables, multicolores et éphémères qui sera disséminée de ci, de là dans Bordeaux du 20 juin au 20 août 2019, portée par l'association Board'O dans le cadre du programme municipal "Liberté !". Une initiative menée par Leo Valls et Nicolas Malinowsky, qui entretiennent par là-même la question de la place actuelle du jeu, du skate et des libertés individuelles au sein de l'espace urbain. En attendant l'été, voici un avant-goût vidéo signé Doug Guillot, Pierre David et Yentl Touboul, filmé au sein même de l'Opéra National de Bordeaux - joli !

Inside O.U.T.

Arthur Chiron, vous vous souvenez sûrement de son nom du fait de ses cascades urbaines notamment immortalisées dans la vidéo française Frame By Frame, réalisée en indépendant par Romain Batard, Olivier Fanchon, Greg Dezecot et Aymeric Bertrand il y a une décennie déjà… Entretemps, le bonhomme s’est concentré sur son cursus scolaire d’artiste plasticien, atypique puisque basé sur l’exploration et l'interprétation personnelle de l’espace physique, influencé par les travaux de Raphaël Zarka, dont il reçoit le soutien. La dernière consécration de ces recherches, c’est Inside Out : une expo de sculptures skatables et modulables, toutes extraites du même noyau compact et répandues dans le hall du théâtre Le Quai à Angers, depuis samedi dernier et ce jusqu’en juin - période au fil de laquelle plusieurs configurations de l’installation seront expérimentées, par ailleurs (chaque structure pouvant se poser dans n’importe quel sens). Saluons l’avant-gardisme de la validation du projet, et célébrons l’aboutissement du travail d’Arthur à grands renforts de wallies sur un skatepark qui n’en est vraiment pas un!

Inside O.U.T. sera skatable jusqu'en Juin. Renseignez-vous ici, si vous voulez y passer!

Plus, ici: www.arthurchiron.com

Divided we fall

On a reçu cet O.V.N.I. vidéo de la part d'un certain Rens Verbruggen, Hollandais qui ne s'y borne pas et compte bien nous expliquer ce qu'il pense de l'enfermement géographique, justement. En réaction aux flonflons de l'agitateur public numéro un et quarante-cinquième président des Etats-Unis qui a fait du renforcement de la frontière entre son cher pays et le Mexique de par l'édification d'un mur (à la construction estimée à vingt-cinq milliards de dollars qui pourraient servir à bien d'autres causes) l'un des sucres d'orge phares de sa campagne électorale, Rens et son pote René ont eu l'idée de lancer Wallies Against Walls. L'idée est essentiellement simple : "build wallies, not walls" ; plutôt que de chercher à diviser les gens et à taire des voix, les potos de Rotterdam vous proposent de fédérer vos potes autour d'un jouet rigolo, bigarré et à assembler vous-même : c'est ludique au point de vous attirer quelques regards dans la rue, et de créer des liens Snapchat. On assiste à l'expression d'une liberté de penser tant revendiquée qu'assumée qui finalement, créé la communication et raccorde l'interaction au présent. Avec les plans et le design en ligne sur leur site, à imprimer puis bricoler chez vous, vous ne skaterez plus jamais vraiment seul !

Oh et pour ce qui est de retrouver ses potes pour le skate, c'est justement ce que Rens a fait pour ce clip et ses srabs, ce sont Rob Maatman, Robbin de Wit et Remco Stolze - on fait pire. Et leur site propose des liens pour faire des dons humanitaires, aussi.

Pages

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer