Street

Tech Tonic!

Vous souvenez-vous de Tonic Skateboards ? Si pas, on vous renvoie à deux ans en arrière, époque où la tribu des Rennais (Hugo Maillard, Quentin Chambry...) officiait à fond les ballons, menée par la vision de Louis Deschamps. Aujourd'hui, l'initiative est relancée, et son concept étendu à la collaboration audiovisuelle entre skateurs et musiciens afin d'affiner des productions vidéo uniques. "TC01", c'est donc le nom de ce premier clip d'une (on l'espère !) longue série, et la démarche - tout comme l'identité - visuelle est affirmée, le résultat efficace.

En vedette entre autres guests et friends : Axel Thomas, "jeune Bordelais ex-Pontivyen, un gamin excité qui fait plaisir à voir en session" (dixit Louis lui-même), au planchon ; et Abbrumer, "un gars d'Orléans qui fait de la techno lo-fi bien bourrine comme Axel", au son. C'est bruitiste, syncopé et tonique, bien évidemment ; la sauce prend, et même outre la présentation, le skate envoie, avec notamment quelques spots savamment utilisés. Vivement la suite !

Waltz!

"Waltz" est un montage amateur signé Spencer Legebokoff qui nous vient tout droit du Canada - principalement de la région du West Kootenay, plus précisément, sur la pointe de la Colombie-Britannique, juste au Nord de Washington (vous l'aurez eue, votre leçon de géo !), entre deux tricks à Seattle et Vancouver. Un bon petit clip de potes sur des non-spots qu'on voit peu, et de la bonne musique pour bien se mettre en route un vendredi matin !

Huffing SF

Vous vous demandiez peut-être ce qu’il peut se passer si trois grosses têtes de chez HUF étaient traversé d’une envie de San Francisco. Non? Et bien vous auriez dû, parce que lorsqu’on réuni Dick Rizzo, Matt Gottwig et Justin Drysen pour une semaine de skate à SF, ça fait quelques étincelles.

Dolls of the Bronze Age

A l'Ouest, rien de nouveau ? Et bien apparemment si, et pas que là-bas puisque l'Est aussi tout entier s'affole : comme un fait exprès, la même journée, l'institution culturelle de longue date qu'est la marque californienne Girl Skateboards ainsi que le collectif, plus moderne, de Bronze représentant fièrement ses racines new-yorkaises ont décidé de balancer leurs respectives nouvelles full-lengths sur ce "New God" qu'est YouTube. Review et analyse croisées.

They blew it … Again

Tor Ström, ou vxtaosen pour les intimes, plus ou moins le filmeur Polar actuel à bien travaillé en ce début d’automne pour nous Livrer KBH MIXEN. Avec au casting, évidement une bonne partie du team polar, Hugo Boserup toujours amateur de grande vitesse, et pas mal de locaux Scandinave. Mais surtout une part très largement méritée pour un Ville Wester prêt à se lancer sur tout et n’importe quoi tant qu’il y trouve un peu de défi. Bref un grosse dose d’adrénaline, on a même le droit a une petite apparition de Kyle Wilson.

Twin Tech!

"Skatevision", c'est le nom du dernier clip des jumeaux danois, Andreas et Simon Pedersen, répondant au sobriquet commun de Twins (ça ne s'invente pas). Les deux skatent pour la marque allemande Trap Skateboards, religion qu'ils honorent à grands renforts de curb tech, de flip out et de wheelings tordus, mais dans des paysages urbains atypiques et sur des spots souvent cagneux, qui décourageraient plus d'un skatepark hero. Street gémellité, quand tu nous tiens !

Classic New Spot!

Le "New Spot", c'était ainsi qu'était initialement surnommé Pier 7, spot légendaire des quais de San Francisco, à deux blocks en skate d'un Embarcadero au déclin alors annoncé.

S'en est suivie une période de rossage particulièrement monumental de l'endroit, cultivant sa communauté de locaux oeuvrant à repousser les limites du tech et du style (rappelons que les deux ensemble, ça existe !), entre deux planches à l'eau pour quiconque ayant osé couper une line (l'Embarcadero n'était pas loin, on vous dit...).

TransWorld SKATEboarding vient de sortir cette compilation de rushs bruts des Kings de ce bout-là (entre autres) de SF : Henry Sanchez (évidemment), Karl Watson, Marcus et Lavar McBride, Rob Welsh, Mike York, JB Gillet, Pat Washington, Andy Honen, John Igei, Shamil Randle, Brad Johnson, Stevie Williams, Spencer Fujimoto... Ils sont tous là (ou presque !), sous la forme de séquences immortalisées par Victor Neyra, dont l'Instagram est à suivre.

Parisian life!

La ville des lumières passée au prisme de la VX-1000 et du Super 8 de Calvin Millar, ça donne ce sympathique petit montage bien ficelé : "La Vie En Paris", un [sic] tout à fait assumé puisqu'il est la résultante du passage de touristes texans sur la capitale, l'été dernier. Leur interprétation de la capitale française est poétique, et Kyle Slinky vous fera autant tourner la tête que cette succession de paysages de carte postale !

Le revers de la main

Alors qu’il avaient déjà récemment brillé dans la vidéo Bag Juice de Pure, Victor Campillo et Tony Rafanomezana nous frappe une deuxième fois avec une part pour BMG. Au moins maintenant on est sûrs et certains qu’ils ont tous les deux une technique incroyable sur tous les tableaux, et on peut relever l’équilibre de Victor Campillo qui enchaîne les manuals toujours plus complexes les uns que les autres.

Le rêve suisse

Chaque fois qu’ils reviennent, c’est pour nous proposer du jamais vu. Et bien voilà encore une dose de jamais vu, mais en Suisse! Faire des tricks dont ils sont les seuls à avoir le secret sur des spots qu’ils sont les seuls à pouvoir skater de cette manière, le tout agrémenté de quelques bonne slams. voilà sûrement la recette du cocktail pour une bonne vidéo Rave. On remarquera aussi un certain Léo Cholet qui nous donne une très sérieuse leçon de skate.

"PORTALS" / Eric Mertz / PREMIERE

En deux mille dix-huit, quiconque persistant à pousser sa vision au point de sortir un DVD en indépendant mérite au moins une mention publique - et sûrement plus encore, selon à quel point le travail fourni est abouti. "Portals" est la nouvelle full-length du Strasbourgeois Eric Mertz, déjà à l'origine de "Pathos" il y a quelques années, alors hit du moment sur le Facebook de Magenta, qui nous donnait envie d'en voir davantage ; c'est désormais possible, le DVD complet du nouveau chef d'oeuvre d'Eric étant disponible ici ou encore ici. Sans réelle surprise, Eric s'est encore une fois (particulièrement bien) appliqué sur la réalisation : mises en scène et effets spéciaux Michel Gondry-esques découlent à torrents d'un soin apporté à la matérialisation fidèle de son univers mental, qui n'est pas sans rappeler l'effort de Pacôme Gabrillagues avec "Crosswalk" ou encore celui du crew de "Frame By Frame", la décennie passée. Et si ces vidéos commencent à dater, elles demeurent intemporelles, chacune constituant une vertèbre de l'ossature du skate français indépendant, de son histoire et de sa culture, et c'est bien parmi ce squelette que vient se loger "Portals" : cinquante minutes de surréalisme strasbougeois divisé en toute une pile de chapitres, qu'Eric a commencé à décanter sur son compte YouTube et c'est avec fierté que LIVE Skateboard Media vous présente maintenant l'acte cinq de cette épopée onirique, en exclu, accompagnée par quelques commentaires et réponses de la part d'Eric himself qui, lui non plus, n'aura pas échappé à l'exercice du "En Cinq" !

Funky Pat(-hs)!

Toujours inattendu, ce Monsieur Hoblin! En tout cas dans les lignes qu'il choisit de poursuivre, parfois au péril de sa santé, puisque souvent entre équilibrisme et précarité. Par contre, niveau pantalons, on sait qu'il aura forcément choisi l'option "confort"… Bref, du skate qui donne envie de se creuser la tête et aussi de travailler un peu son pop par la même occasion!

Tags: 

Pages

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer