Vans Park Series / Malmö 2018

Ah, Malmö, ces zones industrielles rendues célèbres par Pontus Alv, son école de skate, sa révolution dans l'intégration d'un mobilier urbain skatable… et ses parks en béton improbables! Quel meilleur endroit, me direz-vous, pour que le Vans Park Series ne pose son gros sac à dos, et n'en retire ses genouillères? Et tout le monde a forcément suivi, y compris notre Augustin qui vous propose ici sa lecture d'un week-end assez fou, où c'est bien le régional de l'étape qui a tout rafflé, notemment les coeurs de tous ses camarades de coping!

La dolce caravan

Avec La Dolce Vita Social Club, tout peut partir d’une vieille caravane à restaurer. En l’occurrence, ici, on parle d’un petit voyage à la découverte de zones inexplorées autour de la Sicile. Primitivo, c’est la vidéo qui nous raconte tout ça à travers une belle palette de tricks (dont un backside flip plutôt sympa) entre les spots désertiques, voir paradisiaques pour certains, et les rues siciliennes un peu plus animées.

JJ Alert!

Une semaine de vacances à Palm Springs pour le team Dickies, un peu de rab de Ronnie Sandoval, Vincent Alvarez, même Peter Hewitt et bien sûr du Jake Johnson (et bien d’autres). Au programme un tout petit peu de DIY, du street quand l’envie les prend, et surtout beaucoup de bowl. Voilà une bonne occasion de voir ces quelques tête qu’on aime bien sortir un peu de leur domaine de prédilection, au point de skater une piscine relativement improbable.

Le studio en feu

Du nouveau chez les québécois de Studio Skateboards, et pas n’importe quoi! Lately, douze minutes de pur street à Montréal. On y croise pas mal de spots originaux, d’autres qu’on commence à connaître, mais qu’ils savent rendre intéressants. Et un Zander Mitchell époustouflant, qui passe pro en signant ce qui est sûrement la meilleure part de la vidéo. 

Bobby Blue

Bobby De Keyzer ? On entendait plus tellement parler de lui depuis la sortie de la Purple de Converse. Et bien, voilà que les gars de Blue Tile Lounge de Toronto nous gratifient d’une nouvelle full-length intitulée Baby Blue. Voici la part de Bobby, puisant, carré, pas le moindre petit déséquilibre, comme d’habitude.

Voyages, voyages…

Le trip sans fin des amis de Push Periodical passait récemment par Paris, avant de se diriger vers Athènes… Vous vous doutez que la bande n'a pas trop rouillé sur les spots connus, et plutôt explorés les ruelles, voir les entrailles des deux villes… Et, là, c'est Masaki qui paye le spot "underground" à souhait!

#pfw

Oui, les Pop étaient à Paris pour Fashion Week avant l'été, mais pas que pour les défilés! Et oui, ils ont fait le tour des classiques de la ville et ses alentours, mais pour les assaisonner à leur sauce, toujours surprenante! Du bon, du Pop…

Localisme

Alors, l'on aurait tendance à associer le squattage de spot à une population plus tech et en pantalons de sport, mais Dean Palmer nous rappelle ici qu'avoir un point de rencard où éventuellement pouvoir passer la journée à en faire, du skate, est tout de même un don des dieux, et le fait de façon impeccable, ici, en alliant à peu près toutes les options offertes par le lieu avec la dextérité qu'on lui connaît!

Gilbert alert!

Bon, juste histoire d'être sûr que personne ne la rate, cette part…

8 ball!

On a à peine eu le temps de se remettre du septième épisode, que Romain Batard nous éblouit déjà avec un huitième Giddy. Et cette fois ci le casting qui sillonne les rues parisiennes est encore plus fourni que d’habitude. On a même le droit à une petite pointe de romantisme qui rend le tout tellement harmonieux. Et un featuring plutôt sérieux de Steve Malet!

Bigger Spin / EP 005 - Benjamin Deberdt

Une fois n'est pas coutume, le Bigger Spin vient complémenter le dernier épisode en date du podcast du skate Français : le "Big Spin" par Seb Charlot et Arnaud Dedieu, à grand renfort d'illustrations et d'explications textuelles ponctuées d'hyperliens (ne partez pas !) censés vous aider à trouver la voie ou, en tout cas, à approfondir tout un tas de choses intéressantes. Et aujourd'hui, c'est Benjamin Deberdt qui est à l'honneur commun des Big et Bigger Spin(s) ! Sur une board depuis les années soixante-dix (et il le revendique !), dès les années quatre-vingt-dix puis au fil des décennies, Benjamin s'est révélé comme un acteur phare de la presse plancharoulettistique, française pour commencer avec - entre autres - le lancement du magazine SuGaR, puis européenne avec celui de Kingpin et désormais mondiale puisque, tout fervu de communication et curieux du monde comme à treize ans qu'il est, Benjamin a mis ses oeuvres à l'heure du deux point zéro et se trouve être à l'origine de LIVE Skateboard Media, le site sur lequel vous vous trouvez actuellement, en fin de compte, si vous suivez. Mais Benjamin est également emprunt d'image(s) : elles remplissent ses cartons - ses fameuses boîtes - jusqu'au débordement comme autant de souvenirs qu'il adorera vous raconter et reraconter en détail, au détour de l'Autobus, pleins de protagonistes colorés et jamais sans pétiller. A l'occasion, certaines de ces histoires finissent par échouer sur papier, au coeur de magazines et autres publications papier plus ou moins difficiles à trouver, toujours impeccables de qualité et relevant comme autant de preuves. Quelque part, l'exercice du podcast audio a probablement été l'occasion révée pour Benjamin d'expérimenter un nouveau format estampillé moderne de plus pour déborder encore davantage de passion appliquée, faisant retentir vers de nouveaux horizons un savant échantillon de ses contes skateboardistiques merveilleux !

Shmara

Des skateurs russes à Shanghai - quoi, qu’est-ce? Et bien, exactement ce que James Davidson - DJ pour les intimes - a passé les six derniers mois à documenter ; des sessions filming venant s’intercaler dans les créneaux de temps libre que lui allouaient alors son travail d’enseignant à Shanghai. A force de voir les spots locaux fracassés par des hordes de Russes, DJ n’a pas su résister à l’appel de la caméra et a tout filmé ! «Ces gars skatent dur, mais personne ne cherche à les mettre en avant», nous explique DJ. «Beaucoup de skateurs russes font régulièrement le déplacement à Shanghai dans le simple but de skater, filmer, voyager. Ce sont de vrais skate rats!». La preuve par neuf (ou par la Shmara, plutôt, dirait-on; on leur fait confiance…), c’est ce montage ultra street, ultra épileptique!

Pages

Live Skateboard MediaLive Skateboard Media

Patientez pour passer l'annonce...
Fermer